Abaques virtuelle pour le génie parasismique incluant des parametres associes au chargement.

par Sebastian Rodriguez Iturra

Projet de thèse en Génie civil

Sous la direction de David Néron, Pierre Ladeveze et de Pierre-Etienne Charbonnel.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences Mécaniques et Energétiques, Matériaux et Géosciences , en partenariat avec LMT - Laboratoire de mécanique et de technologie (laboratoire) , Secteur Génie Civil et Environnement (equipe de recherche) et de Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay (référent) depuis le 01-10-2017 .


  • Résumé

    La complexité et la finesse des modèles numériques mis en oeuvre pour prédire le comportement sismique (souvent non linéaire) des structures en béton armé imposent des temps de calculs de plusieurs jours pour la résolution des équations aux dérivées partielles du problème de référence. Par ailleurs, l'étude des marges, les méconnaissances sur les paramètres constitutifs, les incertitudes associées à l'aléa sismique ou encore le recalage des modèles imposent généralement de fournir cet effort numérique, non plus pour la simulation d'un modèle, mais d'une famille de modèles et ce, pour un ensemble de signaux définissant le scenario sismique. Afin de diminuer les temps de calculs, certaines techniques, dites de "réduction", doivent être envisagées. Parmi les plus efficaces, la méthode LATIN/PGD a permis de traiter des problèmes paramétriques de grande dimension en quasi-statique pour des non-linéarités de type élasto-visco-plastiques. L'enjeu de ces travaux de thèse est d'adapter cette approche au cas de la dynamique pour des non-linéarités typiques du béton-armé et d'y inclure des paramètres caractérisant l'excitation sismique.

  • Titre traduit

    Virtual charts for seismic engineering including parameters associated with loading.


  • Résumé

    The complexity and the fineness of the numerical models used to predict the seismic behavior (often non-linear) of reinforced concrete structures impose a several days of computation time for solving the partial differential equations of the reference problem. Moreover, the study of margins, misunderstanding of the constituent parameters, uncertainties associated with the seismic hazard or the registration of the models generally impose to provide this numeric effort, not for the simulation of a model, but of a family of models and thus, for a set of signals defining the seismic scenario. In order to reduce the calculation times, certain techniques, called "model reduction", must be considered. Among the most effective, the LATIN / PGD method has made it possible to treat parametric problems of great quasi-static dimension for elasto-visco-plastic non-linearities. The challenge of this thesis is to adapt this approach to the case of dynamics for non-linearities, typical of reinforced concrete and to include parameters characterizing the seismic excitation.