Radicalisation violente : Comprendre le processus de passage à l'acte violent chez les assaillants d'origine marocaine

par Jamal Goubid

Projet de thèse en Science Politique

Sous la direction de Geneviève Zoïa.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Ecole doctorale Droit et science politique (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec CEPEL - Centre d'Etudes Politiques de l'Europe Latine (laboratoire) depuis le 09-01-2018 .


  • Résumé

    Cette étude aurait pour but d'identifier les motifs, les facteurs et l'engrenage qui conduisent les auteurs marocains ou européens d'origine marocaine à se radicaliser, et le processus qui les mène à l'exécution d'un acte violent. Plus précisément, elle viserait à connaître les raisons subjectives qui poussent ces jeunes à devenir violents et à décortiquer la signification que ceux-ci donnent à leur violence. L'étude porterait sur leur environnement historique, socio-culturel et leur entourage afin de reconstruire leurs trajectoires biographiques dans toute leur complexité (Grettiez, 2017). De ce fait, elle combinerait l'observation anthropologique du cadre de vie des auteurs et de leurs familles, et des entretiens approfondis auprès de leurs proches et leurs connaissances.

  • Titre traduit

    Violent Radicalization: Understanding the Violent Raping Process of Assailants of Moroccan Origin.


  • Résumé

    This study would be to identify the motives, factors and gear that lead Moroccan or European authors from Morocco to radicalize, and the process that leads them to the execution of a violent act. More precisely, it would aim to know the subjective reasons that motivate these young people to become violent and to dissect the meaning they give to their violence. The study would be about their historical, socio-cultural environment and their surroundings in order to rebuild their biographical pathways in all their complexity (Grettiez, 2017). As a result, it would combine the anthropological observation of the living environment of the authors and their families, and in-depth interviews with their relatives and acquaintances.