Etudier la qualité de la communication des acteurs des crises avec les données Facebook.

par Clément Laverdet

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Karine Weiss et de Jérôme Tixier.

Thèses en préparation à Nîmes , dans le cadre de Risques et Société , en partenariat avec CHROME - Détection, Evaluation, Gestion des Risques CHROniques et éMErgents (laboratoire) depuis le 01-12-2015 .


  • Résumé

    La thèse porte sur les usages des nouvelles technologies lors d'une crise, sur le plan de la communication ou de la prise d'information. On étudie plus particulièrement les communications institutionnelles et les réactions de l'audience ou des médias. La mise au point d'une méthode de traitement des données Facebook permet d'attester de la qualité de la communication de crise fournie par l'autorité ou relayée par les médias. On propose également plusieurs solutions de prise d'informations encore non-documentée par le champ théorique, concentré quasivement exclusivement sur Twitter. Plusieurs contributions théoriques sont relatives à l'analyse du contenu médiatique, plus particulièrement en cas d'événements inhabituel. Certaines contributions sont spécifiques à l'usage de Facebook, encore largement sous-exploité par la recherche en psychologie sociale ou en gestion de crise et par les organisations.

  • Titre traduit

    Investigate the quality of crisis actors' communication with Facebook data


  • Résumé

    .