Les organismes Hlm dans les territoires en décroissance urbaine: stratégies et rôles dans l'adaptation des politiques locales (titre provisoire)

par Marie Mondain

Projet de thèse en Amenagement

Sous la direction de Sylvie Fol.

Thèses en préparation à Paris 1 , dans le cadre de Géographie de Paris espaces, sociétés, aménagements , en partenariat avec Géographie-Cités (equipe de recherche) depuis le 13-11-2016 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour objectif d’étudier la façon dont les organismes Hlm font face au déclin économique et démographique, dans un contexte d’intensification du processus, avec le vieillissement de la population et la fragilisation économique de territoires qui peinent à attirer des capitaux privés et connaissent une diminution du nombre d’emplois publics dans un contexte d’austérité. La thèse porte plus spécifiquement sur les offices publics de l’habitat. Il s’agit donc, après un état des lieux des stratégies existantes, de dépasser le constat pour identifier en quoi le bailleur social peut être un agent facilitateur de la mise en œuvre, par les pouvoirs publics locaux, de politiques d’adaptation à la décroissance urbaine, en rupture avec les politiques entrepreneuriales classiques. Le phénomène est analysé à travers une double approche : une enquête quantitative nationale pour caractériser les offices publics de l’habitat concernés par les processus de décroissance et une enquête qualitative à partir d’études de cas visant à comprendre comment s’organisent localement les acteurs de l’habitat dans un contexte de décroissance urbaine.


  • Pas de résumé disponible.