Contribution à l'analyse multiphysique du corium et a l'évaluation du risque de criticité en cas d'accident grave.

par Paul Boulard

Projet de thèse en Énergie nucléaire

Sous la direction de Jean-Marc Martinez et de Andrea Zoia.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Particules, Hadrons, Énergie, Noyau, Instrumentation, Imagerie, Cosmos et Simulation (Orsay, Essonne ; 2015-....) , en partenariat avec Direction de l'énergie nucléaire-DANS (DEN-DANS) (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 09-10-2017 .


  • Résumé

    L'objectif du travail prévu est l'implémentation d'un modèle multiphysique permettant de calculer un transitoire de retour en criticité d'un corium, dans le but d'aller au delà de l'analyse du risque de retour en criticité limité au calcul d'un coefficient de multiplication infini. Dans les conditions hypothétiques où ce dernier est supérieur à 1, il sera nécessaire d'évaluer les conséquences en termes de stress mécanique sur l'enceinte (pression maximum, énergie mécanique et du pulse). L'implémentation d'un tel modèle multiphysique sera mené en développant les modélisations dans chaque domaines (thermique, thermohydraulique et neutronique) et en les validant avec des test ou en les comparant avec des calculs de références qui seront implémentés.

  • Titre traduit

    Contribution to the multiphysical analysis of the corium and to the criticality risk assessment in the case of a severe accident.


  • Résumé

    The objective of the work planned is the implementation of a multiphysics model allowing to calculate a corium recriticality transient in order to go beyond the criticality risk analyzes limited to the determination of an infinite multiplication factor. In the hypothetical conditions the latter is greater than 1, it will be sought to evaluate the consequences in terms of mechanical stress on the containment (maximum pressure, mechanical energy and pulse). Implementation of a such multiphysical modeling will be carried out by developing the appropriate modeling in each domains (thermal, thermohydraulic and neutronic) and validating them with tests or by comparing them to reference calculations also to be implemented.