Impact des NTIC sur la participation de la société civile libanaise dans la gouvernance publique

par Adib Tohme

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Manuel Zacklad.

Thèses en préparation à Paris, HESAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Dicen IDF - Dispositifs d'information et de communication à l'ère numérique – Paris, Ile-de-France (laboratoire) et de Axe 1 : cultures numériques et action collective (equipe de recherche) depuis le 30-09-2017 .


  • Résumé

    En termes généraux, ma thèse est que les outils des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), tels que développés au cours des 40 dernières années, peuvent permettre une participation largement accrue de la société civile Libanaise à la prise de décision et à la gouvernance publique. Mais cela nécessite un nouveau cadre de pensée et d'action au sein de la société civile pour concrétiser pleinement ce potentiel et de passer du stade du partage des connaissances à celui de l'action.

  • Titre traduit

    Impact of NICT on the participation of the Lebanese civil society on public governance


  • Résumé

    In general terms, my thesis is that the tools of the new information and communication technologies (NICTs), as developed over the last 40 years, can allow a much greater participation of Lebanese civil society in decision-making and public governance. But this requires a new framework of thought and action within civil society to fully realize this potential and move from knowledge to action.