Peur et intimidation dans le discours de presse

par Federica Politano

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Dominique Ducard.

Thèses en préparation à Paris Est en cotutelle avec ---- , dans le cadre de CS - Cultures et Sociétés , en partenariat avec Centre d'étude des discours, images, textes, écrits et communications (Créteil) (laboratoire) depuis le 08-11-2017 .


  • Résumé

    Ce travail propose une analyse d'un corpus d'articles de la presse écrite française portant sur la peur et sur l'intimidation dans le discours politique contemporaine, notamment dans le contexte de la campagne présidentielle de 2017. Les recours à la peur et à la menace comme arme discursive est l'apanage des acteurs politiques qui utilisent cette émotion pour des finalités différentes. À ces fins, le corpus de recherche, collecté de la base de données Europresse, a été constitué à partir des « moments discursifs », selon la notion de Sophie Moirand, des évènements qui sont de nature à inquiéter et des faits susceptibles de produire un grand impact sur les récepteurs et qui sont de possibles déclencheurs de peur. Nous allons convoquer des notions et des cadres théoriques issus de la théorie de l'énonciation (discours rapporté), de la pragmatique (catégorisation des actes d'intimidation) et de la rhétorique des émotions.

  • Titre traduit

    Fear and intimidation in journalistic discourse


  • Résumé

    Our work develops an analysis of a corpus of articles from French newspapers concerning the use of fear and intimidation in contemporary political speeches during the electoral campaign in 2017. The research will give us the opportunity to shed an important perspective on the manner in which political speakers channel these emotions in order to achieve different goals. For this reason, the corpus will consist of material collected from the database Europresse, according to “discursive moments”, concept described by Sophie Moirand. These are some particular events which are naturally fear-generators but also facts that have a profound impact on the French society and could represent possible threats to its values. We will articulate notions and frameworks from enunciation theory (reported speech), pragmatics (a categorization of speech acts of making a threat) and rhetoric and emotions.