CISD2, protéine à centre Fe-S impliquée dans différentes pathologies humaines.

par Myriam Salameh (M.salameh)

Projet de thèse en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Marie-Pierre Golinelli.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Signalisations et réseaux intégratifs en biologie (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Institut de Chimie des Substances Naturelles (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 30-09-2017 .


  • Résumé

    Présents dans tous les organismes, les protéines à centre Fe-S sont impliquées dans de nombreuses voies cellulaires essentielles. Les protéines de la famille NEET (CISD1 à 3 chez l'humain) sont des protéines membranaires à centre [2Fe-2S] capables de transférer leur agrégat métallique à des protéines cible. Ce projet de recherche se focalisera sur CISD2, protéine NEET présente chez les mammifères et localisée au niveau des sites de contact entre la mitochondrie et le réticulum endoplasmique. Différentes études récentes ont montré que CISD2 est très fortement exprimée dans différents cancers présentant un mauvais pronostic et que la présence de mutations dans son gène est la cause d'une maladie neurodégénérative (syndrome de Wolfram de type 2). Pour finir, partenaire de Bcl-2/Bcl-XL, CISD2 semble impliquée dans la régulation des étapes précoces de l'autophagie lors de stress cellulaire.

  • Titre traduit

    CISD2, Fe-S protein involved in several human pathologies.


  • Résumé

    Present in all organisms, Fe-S proteins are involved in several essential cellular pathways. Proteins of the NEET family (CISD1 to 3 in human) are membrane [2Fe-2S]-containing proteins capable of transferring their metallic cluster to target proteins. This project will focus on CISD2, a NEET protein present in mammals and localized at the contact sites between mitochondrion and endoplasmic reticulum. Recent studies have shown that CISD2 is overexpressed in several cancers with poor prognostics and the presence of mutations in its gene is responsible of a neurodegenerative disease (Wolfram Syndrome type 2). Finally, partner of Bcl-2/Bcl-XL, CISD2 seems to be involved in the regulation of the first steps of autophagy induced by a stress.