Conceptualisation philosophique de l'action humanitaire

par Sébastien Puech

Projet de thèse en Langues et littératures

Sous la direction de Michel Terestchenko.

Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Humaines et Sociales , en partenariat avec (CIRLEP) Centre Interdisciplinaire de Recherches sur les Langues Et la Pensée (laboratoire) depuis le 25-10-2017 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif une conceptualisation philosophique de l'action humanitaire, et à ce travers trois mouvements. Le premier consiste en une étude des problématiques internes à l'action humanitaire, où il s'agira de fournir les concepts relatifs à l'action. Ainsi, en s'appuyant sur les études de cas réalisées sur le terrain des crises humanitaires lors de mes missions, seront déployés les concepts de don, d'engagement, d'altruisme, de révolte, d'humiliation, de dignité, de compassion… Le second mouvement consiste en une étude externe de l'action humanitaire afin de comprendre dans quoi cette action s'inscrit. Il sera ainsi étudié son impact réelle, son sens profond, sa place dans l'histoire. Les croyances et illusions qu'elle véhicule seront aussi mises à jour. De manière réflexive, il sera aussi montré ce que peut éclairer l'action humanitaire. Enfin, dans un troisième et dernier mouvement, il sera tout d'abord montré les conséquences de l'action humanitaire sur l'être (extension du moi, création d'un sens, bonheur…) tout autant que les conséquences pour l'humanité (attribution d'une valeur égalitaire à la vie humaine). Ensuite, il s'agira d'unifier l'ensemble des problématiques à travers une approche métaphysique, tentant de justifier l'intérêt de l'action humanitaire si les souffrances humaines sont absurdes, à travers un geste de révolte. Les résultats obtenus seront synthétisés d'être un outil pratique à usage des acteurs humanitaires.

  • Titre traduit

    Philosophical conceptualization of humanitarian aid


  • Résumé

    This work aims at a philosophical conceptualization of humanitarian action, and through three movements. The first consists of a study of the problems inherent in humanitarian action, where it will be necessary to provide concepts related to action. Thus, based on the case studies carried out in the field of humanitarian crises during my missions, the concepts of giving, commitment, altruism, revolt, humiliation, dignity, compassion... will be deployed. The second movement consists of an external study of humanitarian action in order to understand what this action fits into. It will thus be studied its real impact, its deep meaning, its place in history. The beliefs and illusions it conveys will also be studied. In a reflexive way, it will also be shown what can relfect the humanitarian action. Finally, in a third and last movement, it will first of all show the consequences of humanitarian action on being (extension of self, creation of meaning, happiness ...) as much as the consequences for humanity. (attribution of equal value to human life). Then, it will be a question of unifying the whole of the problems through a metaphysical approach, trying to justify the goal of the humanitarian action if the human sufferings are absurd, through a gesture of revolt. The results obtained will be synthesized to be a practical tool for use by humanitarian actors.