SOCIALISATION ORGANISATIONNELLES DES MIGRANTS ENGAGES DANS LE BENEVOLAT EN PAROISSES

par Djidjoho Houngue

Projet de thèse en Sciences de Gestion

Sous la direction de François Grima et de Jean David Avenel.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de OMI - Organisations, Marchés, Institutions , en partenariat avec Laboratoire Interdisciplinaire d'étude du Politique Hannah Arendt (Créteil) (laboratoire) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Beaucoup de migrants empruntent le chemin du bénévolat pour s'engager en paroisse et réussir leur intégration. Dans l'Eglise catholique et au sein des paroisses une mission spéciale est confiée aux responsables dirigeants qu'on appelle le clergé et précisément les prêtres. Il s'agit d'animer les paroisses en exerçant leur fonction de gouvernement, d'enseignement et de sanctification. L'utilité de la catégorie de fidèles appelés les bénévoles s'avère inéluctable au sein des paroisses. Leur présence et leurs multiples activités constituent un appui et un atout de grande importance pour le fonctionnement de l'Eglise. Les prêtres et les bénévoles entretiennent des relations qui peuvent varier d'une paroisse à une autre, ou d'un pays à un autre. Notre étude s'intéresse aux cas des paroisses de France et du Bénin. L'inévitable collaboration entre prêtres et fidèles laïcs engendre une nécessaire fidélisation des bénévoles. Alors le prêtre est appelé à exercer un certain leadership pour réussir sa mission. La gestion des bénévoles engagés au sein des paroisses offre une multiplicité de subtilités. Car c'est d'abord une gouvernance qui est très éprouvée, et c'est un management qui impose une spécificité particulière. Cette étude aborde les préoccupations suivantes : L'importance des bénévoles est-elle vraiment appréciée à sa juste valeur dans les paroisses où ils interviennent ? Quel intérêt l'Eglise accorde- t-elle à cette catégorie de fidèles ? Comment les bénévoles sont-ils gérés par les prêtres en paroisse ? Et à l'ère de la mondialisation, que propose la science de la gestion pour un management plus Beaucoup de migrants empruntent le chemin du bénévolat pour s'engager en paroisse et reussir leur intégrationefficace des bénévoles ?

  • Titre traduit

    ORGANIZATIONAL SOCIALIZATION OF MIGRANTS ENGAGED IN VOLUNTEERING IN PARISHES


  • Résumé

    Many migrants take the path of volunteering to parish and succeed in their integration. In the Catholic Church and within the parishes a special mission is entrusted to the leaders who are called the clergy and precisely the priests. It is to animate the parishes by exercising their function of government, teaching and sanctification. The usefulness of the category of faithful called the volunteers proves inevitable within the parishes. Their presence and their many activities constitute a support and an asset of great importance for the functioning of the Church. Priests and volunteers have relationships that vary from one parish to another or from one country to another. Our study focuses on the cases of parishes in France and Benin. The inevitable collaboration between priests and lay faithful creates a necessary loyalty of volunteers. Then the priest is called upon to exercise some leadership to succeed in his mission. The management of the volunteers engaged in the parishes offers a multiplicity of subtleties. For it is first and foremost a governance that is very experienced, and it is a management that imposes a specific specificity. This study addresses the following concerns: Is the importance of volunteers truly appreciated in the parishes where they work? What interest does the Church give to this category of faithful? How are volunteers managed by parish priests? And in the age of globalization, what is the science of management for a more effective management of volunteers?