Production d'hydrogène par gazéification d'emballages industriels de PEHD contaminés par des produits phytosanitaires

par Estéban Helias

Projet de thèse en Génie des Procédés et de l'Environnement

Sous la direction de Sylvain Salvador et de Javier Escudero-sanz.

Thèses en préparation à l'Ecole nationale des Mines d'Albi-Carmaux , dans le cadre de MEGEP - Mécanique, Energétique, Génie civil, Procédés , en partenariat avec RAPSODEE - Centre de Recherche d'Albi en Génie des Procédés, des Solides Divisés, de l'Energie et de l'Environnement (laboratoire) et de Groupe Energique et Environnement (equipe de recherche) depuis le 03-10-2017 .


  • Résumé

    Les emballages industriels plastiques contaminés par leur contenant ne peuvent être réutilisés ou recyclés et doivent être éliminés par destruction en fin de vie. L'incinération avec traitement de gaz est une possibilité. La gazéification en est une autre qui, par la production de gaz de synthèse, ouvre la voie à des valorisations plus intéressantes : production d'électricité en moteur à gaz, de carburant par le procédé Fischer–Tropsch ou encore d'hydrogène après une étape de conversion du gaz à l'eau. On se concentrera sur cette dernière valorisation. Les difficultés à résoudre par les travaux de recherche sont dans un premier temps l'adaptation du gazéifieur en lit fixe co-courant à des plastiques purs (solution de repli : des mélanges plastiques / bois à la plus forte teneur en plastique). Par la suite, le travail se portera sur l'optimisation des conditions de fonctionnement du gazéifieur pour maximiser la production d'hydrogène : injection d'eau, diminution du facteur d'air compensée par préchauffage des réactifs et ajout d'étape WGSt. Enfin, l'étude se fera sur le comportement des différents contaminants au cours de la gazéification et dans les étapes aval de traitement de gaz, d'enrichissement et de purification de l'hydrogène. Les contaminants du plastiques sont divers (huiles usagées, peintures, solvant éventuellement chlorés, engrais, produits phytosanitaires...) mais connus et ils peuvent être triés de manière à ne gazéifier que ce que le procédé pourra correctement traiter

  • Titre traduit

    Gasification of industrial HDPE containers contaminated by phytosanitary products for hydrogen production


  • Résumé

    Industrial plastic jerry cans may be contaminated by the product it stocks. They are usually destroyed by incineration once they are not useful any more. Gasification is an alternative method. Gasification transforms the resource into syngas, that may be valorised in a higher value application, like cogeneration, methane, liquid fuel production or hydrogen production. These valorisations require a water gas shift reaction to increase the hydrogen content in the gas. The present thesis will focus on gasification for hydrogen production. Main problems to work on in present project are first the downdraft gasification in a fixed bed reactor suitability to plastic gasification. Then the study would focus on the gasification reaction optimisation to maximise hydrogen production. Finally, the plastic contaminants behaviour on different stages of hydrogen production would be investigated on (reaction, gas cleaning and gas upgrading)