Fabrication additive en béton : réalisation de franchissements

par Paul Carneau

Projet de thèse en Structures et Matériaux

Sous la direction de Olivier Baverel et de Nicolas Roussel.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de SIE - Sciences, Ingénierie et Environnement , en partenariat avec NAVIER (laboratoire) et de Matériaux et structures architecturés (equipe de recherche) depuis le 02-10-2017 .


  • Résumé

    Cette thèse vise à étudier les franchissements imprimés en béton et particulièrement la relation entre les propriétés du matériau frais, le champ de contraintes au sein du matériau au cours de l'élévation et la forme du franchissement réalisé. Plusieurs échelles de temps (temps caractéristique de la montée en résistance, temps caractéristique entre deux couches…) et de distances (épaisseurs de couche, orientation des couches, portée du franchissement) seront étudiées. Un suivi des déformations du matériau au cours du procédé sera réalisé et comparé à des simulations numériques permettant l'analyse des modes de rupture de cette structure en devenir.

  • Titre traduit

    Concrete 3d printing of opening, bridges, vaults without use of temporary supports


  • Résumé

    The thesis project is to study the 3d printing of cantilever, in concrete. Particularly the relations between the material properties before curing, the stress field inside the material during the fabrication and the geometry of the structure. Different time scales and space scales (layer thickness, orientation of the layer, size of the aperture) will be studied.