Les oligomères de cellulose avec nanostructure contrôlable

par Wei Li

Projet de thèse en Chimie Physique Moléculaire et Structurale

Sous la direction de Yoshiharu Nishiyama.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Chimie et Sciences du Vivant , en partenariat avec CEntre de Recherche sur les MAcromolécules Végétales (laboratoire) depuis le 27-09-2017 .


  • Résumé

    Ce projet vise à construire des nano-objets présentant une morphologie et des fonctionnalités bien définies en utilisant des oligomères de cellulose comme blocs de construction. Nous utiliserons la tendance de cristallisation anisotrope de la cellulose pour induire différentes morphologies, des nanofibrilles à section transversale contrôlée, des lamelles à épaisseur contrôlée et des géométries plus complexes. Les modifications chimiques seront effectuées sur l'extrémité réductrice réactive où les réactions d'amination, d'amidation et de glycosidation peuvent être réalisées dans des conditions douces. Les procédures de cristallisation seront optimisées en fonction des groupes fonctionnels et des conditions physico-chimiques telles que le solvant, la température et les concentrations.

  • Titre traduit

    Cellulose oligomers with controllable nanostructure


  • Résumé

    This project aims at constructing nano-objects with well-defined morphology and functionalities by using cellulose oligomers as building blocks. We will use the anisotropic crystallization tendency of cellulose to induce different morphologies, for example nanofibrils of controlled cross-section, lamellae with controlled thickness and more complex geometries. The chemical modifications will be carried out on the reactive reducing-end where amination, amidation and glycosidation reactions can be achieved under mild conditions. The crystallization procedures will be optimized by the functional groups to be added, and physico-chemical conditions such as solvent, temperature and concentrations.