Architecture de simulateurs IHM interopérables pour véhicule autonome et VRISE

par Guillaume Lucas

Projet de thèse en Informatique-traitement du signal

Sous la direction de Andras Kemeny, Damien Paillot et de Florent Colombet.

Thèses en préparation à Paris, HESAM , dans le cadre de École doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec LISPEN Laboratoire d’Ingenierie des Systèmes Physiques et Numériques (laboratoire) et de École nationale supérieure d'arts et métiers (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-05-2017 .


  • Résumé

    Les véhicules autonomes sont considérés comme le véhicule d’innovation majeure dès 2020. Or l’émergence de situations méconnues pourrait remettre en cause la sécurité des usagers de la route. Il est donc crucial de pouvoir évaluer et valider en amont les systèmes intelligents complexes mis en jeux dans les futurs véhicules autonomes ainsi que leurs interactions avec le conducteur.C'est pourquoi les outils de réalité virtuelle sont privilégiés pour étudier et valider les nouveaux systèmes véhicules intelligents tels que les ADAS ou le véhicule autonome. Cependant l'utilisation de ces systèmes sont encore limité par le mal du simulateur.

  • Titre traduit

    Architecture of interoperable HMI simulators for autonomous vehicles and VRISE


  • Résumé

    Autonomous vehicles are considered to be the next major vehicle innovation by 2020. However, the emergence of unknown situations could jeopardize the safety of road users. It is therefore crucial to be able to evaluate and validate the complex intelligent systems involved in future autonomous vehicles and their interactions with the driver. This is why virtual reality tools are privileged to study and validate these new intelligent vehicle systems such as ADAS or autonomous vehicle. However the use of these systems are still limited by the motion sickness of the simulator.