L'ambivalence du corps dans l'anthropologie philosophique d'Helmuth Plessner : Une herméneutique de l'humain par le truchement d'une herméneutique de la nature.

par Charles-andré Mangeney

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de Christian Sommer.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole transdisciplinaire Lettres - Sciences , en partenariat avec PAYS GERMANIQUES (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    Il va s'agir pour nous d'explorer l'anthropologie d'Helmuth Plessner à la lumière de sa notion de positionalité excentrique, de l'ambivalence du corps qu'elle permet de thématiser et de développer le rapport entre l'homme et la nature qui en résulte, en étroite relation avec la tradition phénoménologique.

  • Titre traduit

    The ambivalence of the body in the philosophical anthropology of Helmuth Plessner : an hermeneutic of the humain being thanks to an hermeneutic of nature


  • Résumé

    Our main goal will be to explore Helmuth Plessner's anthropology thanks to his notion of excentrical positionality, ambivalence of the body, notions that allow us to think the relation between Human beings and nature in new ways.