Nouvelles technologies et risque social

par Kim Boyer

Projet de thèse en Droit social

Sous la direction de Patrick Morvan.

Thèses en préparation à Paris 2 , dans le cadre de École doctorale de droit privé (Paris) depuis le 13-10-2016 .


  • Résumé

    Le terme de technologies vise des techniques de travail modernes utilisées dans l'entreprise et le terme de "nouvelles technologies" désigne les technologies électroniques et numériques. La révolution technologique est atypique par sa rapide expansion et pourrait venir perturber la notion de risque social sur lequel est basée la protection sociale. Pourraient être remis en cause le caractère aléatoire du risque ou encore la solidarité sociale. Cependant, ces nouvelles technologies peuvent aussi constituer un atout de taille pour la protection sociale, contribuant à la gestion de la santé et des risques, tels un patrimoine sur le long terme. L'étude portera alors sur les impacts que peuvent avoir les nouvelles technologies sur la notion de risque social et les conséquences qui pourraient en être tirées pour l'équilibre du système de protection sociale, ses fondements, mais aussi le rôle de ses acteurs dans la prévention et prise en charge des risques sociaux.


  • Pas de résumé disponible.