Etude de l'impact d'une formation aux compétences pseudo-sérendipiennes sur l'employabilité et le bien être auprès de jeunes

par Auguste Dumouilla

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Franck Zenasni.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Cognition, comportements, conduites humaines .


  • Résumé

    Ce travail de recherche porte globalement sur la mise en place d'une approche sérendipienne face au chômage des jeunes afin de les amener à trouver et garder plus facilement un emploi tout en abordant cette transition de manière plus sereine. Nous découpons notre analyse en deux volets. Le premier volet de ce travail de thèse porte sur l'auto-perception et l'auto-représentation des NEETs - Neither in Employement nor Education and Training. L'enjeu ici est de mieux comprendre la population NEETs. Ce premier volet se compose de deux études : - Etude 1 entretien biographique (N = 28) : l'objectif de cette première étude est de mieux comprendre le parcours de NEETs en recueillant les successions d'évènements constituant le parcours de la personne et la manière dont elle les a vécus. - Etude 2 RS - représentation sociales (N = 137) : avec une approche exploratoire, les objectifs de cette étude sont de décrire les RS des NEET et d'un groupe contrôle composé de personnes qui travaillent, qui étudient ou qui sont en formation. Le second objectif est d'ensuite de comparer ces RS. Le second volet porte sur comment faire pour augmenter l'employabilité des NEETs. Trois études composent ce volet : - Etude 3 entretien semi-directif recruteur (N = 11) : le but ici est de voir dans quelle mesure, les compétences-pseudo sérendipiennes sont utilisées et perçues dans la sphère du recrutement par les recruteurs eux-mêmes. Nous les avons aussi interrogé sur leur perception des NEETs. - Etude 4a et 4b efficacité et impact d'une formation aux compétences pseudo-sérendipité (N= 147) : dans un premier temps nous avons testé la formation auprès d'étudiants. Nous avons proposé cette formation aux NEETs. L'objectif ici est d'étudier l'impact d'une formation aux compétences pseudo-sérendipiennes sur le bien-être et l'employabilité auprès de ces jeunes.

  • Titre traduit

    Impact of a pseudo-serendipian skills training on employability and well-being among young people


  • Résumé

    This research focuses on the construction and implementation of a serendipian approach to youth unemployment. The aim of this approach is to help them to find and keep a job while addressing this transition in a more serene way. We split our analysis in two parts. The first part of this thesis work focuses on self-perception and self-representation of NEETs - Neither in Employment nor Education and Training. The challenge here is to better understand the NEETs population. This first part consists of two studies: - Study 1 biographical interview (N = 28): the objective of this first study is to better understand the course of NEETs by collecting the successions of events that constitute the path of the person and the way in which she or he experienced it. - Study 2 SR - social representation (N = 137): with an exploratory approach, the objective of this study isto describe the SRs of the NEETs and of a control group made up of people who work, who study or who are in training. The second objective is then to compare these RS. The second part focuses on how to increase the employability of NEETs. Three studies compose this part: - Study 3 semi-directive interview with recruiters (N = 11): the aim here is to see to what extent the pseudo-serendipian skills are used and perceived in the recruiting sphere by the recruiters themselves. We also asked them about their perception of NEETs. - Study 4a and 4b effectiveness and impact of pseudo-serendipity skills training (N = 147): first, we tested the training with students. We offered this training to NEETs. The objective here is to study the impact of pseudo-serendipian skills training on the well-being and employability of these young people.