Louise Bourgeois : la pluralité des genres. Représentation du sexe dans l’œuvre de Louise Bourgeois.

par Adam Evrard

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Elvan Zabunyan.

Thèses en préparation à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Ce projet consiste à renouveler la perspective des travaux menés sur l’artiste franco-américaine Louise Bourgeois (1911-2010). De ses premiers nus réalisés à la fin des années 1930 pendant sa période de formation artistique aux derniers travaux de 2010, Louise Bourgeois va créer une pluralité d’œuvres liées au sexe. Cette recherche est consacrée à la représentation des organes sexuels, de l’érotisme et du sexe dans l’œuvre de Louise Bourgeois. L’artiste explore le sexe dans toute sa signification plurielle : le sens biologique (les organes), le sens social (la féminité et la masculinité allant dans certaines œuvres jusqu’à l’annulation de la binarité), enfin le sens charnel (l’acte sexuel). À travers ses formes anatomiques et érotiques, Louise Bourgeois propose une véritable réflexion sur le genre et la sexualité décloisonnant les normes établies au sein de l’histoire de l’art. Dès lors, infléchir une recherche sur un corpus riche de plus de sept cents œuvres est nécessaire afin de parfaire les études sur une artiste qui a proposé de revoir les codes traditionnels de la représentation en revendiquant une position singulière face au corps, son incarnation visuelle, son espace sculptural, sa réalité graphique. Les enjeux de cette recherche doctorale sont précisément de décrypter, analyser et contextualiser ce corpus en particulier avec l’aide des études sur le genre et de la catégorie de sexe qui se sont développées ces dernières décennies notamment avec les études queer.

  • Titre traduit

    Louise Bourgeois : the plurality of gender. Representation of sex in the work of Louise Bourgeois


  • Résumé

    This project aims at providing a new perspective on the French-American artist Louise Bourgeois (1911-2010). From her first nudes of the late thirties during her artistic training period to the last pieces of 2010, Louise Bourgeois creates a plurality of works linked to sex. This research is devoted to the representation of the sexual organs, the eroticism and sex in the work of Bourgeois. The artist explores sex in all its plural meanings: the biological sense (organs), the social sense (so-called “femininity” and “masculinity”) and finally the carnal sense (the sexual act). Through her anatomical and erotic forms, Louise Bourgeois provides a true reflection on both gender and sexuality which decompartmentalizes standards of art history. Therefore, initiating a research on a rich corpus exceeding seven hundred pieces is necessary in order to improve studies on an artist who suggests revising the traditional codes of representation by claiming a unique position on the body, its visual incarnation, its sculptural space, its graphic reality. The stakes of this doctoral research are precisely to decipher, analyze and contextualize this corpus through studies on gender and sex category which have been developed in the past few decades, particularly queer studies.