Hydrogénation et oxydation de poussières carbonées

par Abdi-salam Mohamed Ibrahim

Projet de thèse en Physique - Cergy

Sous la direction de Francois Dulieu et de Saoud Baouche.

Thèses en préparation à Cergy-Pontoise , dans le cadre de ED SI - Sciences et Ingénierie , en partenariat avec Laboratoire d’Etude du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique (Paris) (laboratoire) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    La matière carbonée est multiforme, elle va du diamant aux nanotubes en passant par les grains de poussières interstellaires. L'équipe du LERMA-Cergy est spécialisée dans l'interaction du gaz (atomique ou moléculaire) avec les poussières à très basses températures (-266 à -100°C). Ce projet vise à étendre notre domaine de compétence à des températures plus élevées, notamment à température ambiante, afin de pouvoir appliquer nos études fondamentales à d'autres domaines que celui des milieux astrophysiques. En particuliers, l'interaction de l'hydrogène (puis de l'oxygène) avec les surfaces carbonées, peut revêtir de l'importance dans le domaine du stockage de l'hydrogène, et a peut être de l'importance dans l'évolution chimique des poussières carbonées (suies) qui sont autant de polluants atmosphériques. Notre objectif est de comprendre comment l'hydrogène et l'oxygène (atomiques) peuvent transformer les poussières carbonées à l'échelle moléculaire. Pour cela, nous mènerons des expériences dans des conditions d'ultravide, où nous exposerons nos échantillons principalement à ces deux types d'atomes, afin notamment de comprendre si et comment ils peuvent être hydrogénés, et/ou oxydés.

  • Titre traduit

    Hydrogenation and oxidation of carbonaceous dust


  • Résumé

    The carbonaceous material is multifaceted, it is diamond nanotubes through interstellar dust grains. The Cergy-LERMA team specializes in the interaction of the gas (atomic or molecular) with dust at very low temperatures (-266 to -100 ° C). This project aims to extend our jurisdiction to higher temperatures, especially at room temperature, in order to apply our fundamental studies in other fields than astrophysical environments. In particular, the interaction of hydrogen (and oxygen) with carbon surfaces can be important in the field of hydrogen storage, and can be important in the evolution chemical carbonaceous dust (soot) which are all air pollutants. Our goal is to understand how hydrogen and oxygen (atomic) can transform the carbon dust in the molecular scale. For this, we will conduct experiments under UHV, where we will present our samples mainly two types of atoms, in particular to understand if and how they can be hydrogenated and / or oxidised.