Optimisation de la structure énergétique du Maroc basée sur la théorie du portefeuille

par Mehdi Jamai Mouhtadi

Projet de thèse en Sciences Économiques

Sous la direction de Françoise Seyte et de Jules Sadefo kamdem.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de EDEG - Economie Gestion , en partenariat avec MRE - Montpellier Recherche en Economie (laboratoire) depuis le 01-12-2015 .


  • Résumé

    Jamais autant l'énergie n'a été, dans le monde actuel, une question au centre de l'inquiétude des gouvernements et, de plus en plus, des opinions publiques. La conscience des conséquences des émissions de gaz carbonique et de leurs effets sur les conditions climatiques et l'avenir de la planète n'est pas étrangère à l'universalité de cette inquiétude. De ce fait, la maîtrise de l'énergie, le développement des énergies renouvelables, celui du nucléaire et, enfin,le renforcement de la recherche dans le domaine des nouvelles technologies énergétiques sont devenus des sujets centraux dans les stratégies de développement des nations et de la communauté internationale. De ce fait Le Maroc n'est pas resté en dehors de cette prise de conscience. En outre, la place qu'occupe la sécurité énergétique dans la politique gouvernementale dans les débats au sein du parlement et l'intérêt croissant porté par les collectivités locales. Le choix de ma thèse a été fait pour donner quelques réponses et pistes de réflexions à propos de ce sujet, le sujet de thèse serait intéressant de part son aspect politique se traduisant par la volonté du Maroc à optimiser l'efficacité et la sobriété énergétique par le développement d'un mix énergétique optimal, de part son aspect managérial se formalisant par la nécessité de la maitrise des énergies renouvelables, ces dernières demeureraient la réponse des enjeux énergétiques du 21ème siècle, et enfin de part son aspect technique mixant modèles économétriques mathématiques et choix stratégiques de l'allocation des différents type d'énergie.

  • Titre traduit

    Optimization of energy structure of Morocco based on portfolio theory


  • Résumé

    The awareness of the impact of carbon dioxide emissions and their effects on climate and the future of the planet is not foreign to the universality of this concern. Therefore, the energy efficiency, development of renewable energy, the nuclear and finally, strengthening research in the field of new energy technologies have become central issues in the development strategies of nations and the international community.Morocco has not remained outside this awareness, in fact, the place of energy security in government policy in all debates and the growing interest by local authorities. The choice of my thesis was done to give some answers about this subject, the thesis would be interesting to share its political aspect resulting in Morocco's desire to maximize efficiency and energy conservation by the development of an optimal energy mix, and also because of its managerial aspect formalizing the need of renewable energy in recent response remain the energy challenges of the 21st century, and finally share his technical aspect combining mathematical models and econometric strategic choices in the allocation of different type of energy.