Les trajectoires paysagères des cônes de déjection torrentiels des Alpes du nord (Maurienne et Tarentaise) : de l'évolution paysagère aux dynamiques anthropoclimatiques

par Therese Hugerot

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Christophe Gauchon et de Laurent Astrade.

Thèses en préparation à Chambéry , dans le cadre de École doctorale sciences et ingénierie des systèmes, de l'environnement et des organisations (Chambéry) , en partenariat avec Environnements, Dynamiques et Territoires de la Montagne (laboratoire) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Le sujet est propre aux problématiques de recherche du laboratoire EDYTEM qui se portent sur l'interaction entre les sociétés et leur environnement en montagne, dans des contextes de changement global. Les cônes de déjection torrentiels, particulièrement sensibles aux changements d'occupation du sol et aux fluctuations climatiques, sont des intégrateurs des rapports société/milieu et de la dynamique de bassins versants. Leurs paysages sont alors des indicateurs privilégiés permettant de comprendre comment les processus sociétaux et physiques interagissent entre eux. Une évaluation de leur dynamique historique présente donc un intérêt majeur dès lors qu'elle détermine les effets de l'homme et du climat sur les milieux de montagne et apporte des éléments de réponse quant à leur gestion. L'objectif de ce travail est de préciser les dynamiques co-évolutives entre le climat et les sociétés, de comprendre comment se manifestent les pressions anthropiques et climatiques, d'identifier et de quantifier les mutations des structures des paysages en termes d'adaptabilité et de durabilité face aux changements, de caractériser les facteurs responsables de l'équilibre des dynamiques, des mutations fondamentales et des ruptures. Une approche géo-historique à haute résolution (spatiale et temporelle), novatrice, sera mise en oeuvre. Elle mobilisera plusieurs types d'archives et méthodologies : - une analyse diachronique, depuis la fin du Petit Age de Glace, en prenant pour cadre de référence les informations cadastrales, une quantification des dynamiques paysagères grâce aux fonds photographiques et une approche de terrain ; - le géoréférencement des données pour la constitution d'une base de données SIG ; - une approche co-constructive nécessaire à la restitution des dynamiques paysagères grâce à la mobilisation d'acteurs locaux (valorisation des archives, mémoire-histoire paysagère, aménagements, vulnérabilités) ; - une comparaison des trajectoires entre différents sites des Alpes du Nord, dont certains sont déjà identifiés. Ce travail est une réflexion interdisciplinaire sur la question des dynamiques et de la compréhension des facteurs de la vulnérabilité ou de la durabilité en milieu de montagne. La question de la gestion des ressources et des stratégies d'adaptation est fondamentale ; elle met en lien les acteurs locaux avec le monde de la recherche.

  • Titre traduit

    Landscape trajectories of alluvial fans in the Northern Alps (Maurienne and Tarentaise valleys) : from landscape evolution to the anthropoclimatic dynamics


  • Résumé

    The objective of this work is to clarify the co-evolutionary dynamics between climate and companies to understand how manifest anthropogenic and climatic pressures, identify and quantify changes of landscape structures in terms of adaptability and sustainability face of change, characterize the factors responsible for the equilibrium dynamics, fundamental changes and breaks. A geo-historical approach to high resolution (spatial and temporal), innovative, will be implemented. It will mobilize several types of archives and methodologies: - A diachronic analysis, since the end of the Little Ice Age, taking as reference framework the cadastral information, quantification of landscape dynamics through photographic collections and field approach; - Georeferencing data for the creation of a GIS database; - A co-constructive approach necessary for the return of landscape dynamics thanks to the mobilization of local actors (development of archives, history landscape memory, furnishings, vulnerabilities); - A comparison of paths between different sites in the Northern Alps, some already identified. This work is an interdisciplinary reflection on the question of dynamics and understanding the factors of vulnerability or sustainability in mountain areas. The issue of resource management and adaptation strategies is fundamental; it provides a link local actors with the world of research.