Culture : vers une autonomie du champ ? La revue culturelle Las Moradas (1947-1949) d'Emilio Adolfo Westphalen (1911-2001) : étude socio-anthropologique d'une revue culturelle et d'un groupe d'avant-garde du champ artistique péruvien du milieu du XXe siècle.

par Jean-nicolas Jacques

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Florent Gaudez.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire depuis le 01-10-2011 .


  • Résumé

    Pourquoi les revues culturelles existent-elles? Qu'apportent-elles à leur lecteur qu'ils ne peuvent trouver ailleurs et qui explique l'existence de ces revues? Qu'est-ce qu'une revue culturelle? A quoi sert-elle, puisque des Universités existent... donc pourquoi l'existence d'une culture autre que celle proposée par les institutions académiques? Enfin, mais cela va avec ce qui a été dit précédemment: qu'est-ce qui distingue fondamentalement une 'bonne' revue culturelle (une revue culturelle "réussie" d'une 'mauvaise'? Nous étudierons toutes ces questions à partir du cas de Las Moradas au Pérou, une revue culturelle dirigée par le poète Emilio Adolfo Westphalen entre 1947 et 1949 et considérée comme une des meilleures revues culturelles latino-américaines du XXe siècle.

  • Titre traduit

    The magazine Las Moradas (Emilio Adolfo Westphalen)


  • Résumé

    Las Moradas, a cultural review in the peruvian 1940.