Le roman algérien d'expression française de la décennie 1990.

par Madjid Tighidet

Projet de thèse en Langue et Littérature Françaises

Sous la direction de Papa Samba Diop.

Thèses en préparation à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2015-....) , en partenariat avec Lettres, Idées, Savoirs (Créteil) (laboratoire) depuis le 11-12-2014 .


  • Résumé

    Résumé de thèse : La thèse de doctorat que nous envisageons est une étude analytique du roman algérien et du rapport des romanciers avec la violence qui s'est abattu sur l'Algérie. L'intitulé de notre thèse, Le roman algérien d'expression française de la décennie 1990. La production écrite propre aux événements de la décennie noire, se veut être l'expression synthétique d'une tentative de mise en relation de la littérature algérienne durant les années 1990 avec le contexte sociopolitique actuel. Les particularités d'une littérature révoltée contre les contraintes d'un régime totalitaire d'un côté et d'un terrorisme généralisé de l'autre, exigent une recherche organisée d'une manière concentrique autour de la question de la littérature qui se dresse comme rempart et alternative à la fois face à l état policier et aux forces obscurantistes Ce projet s appuie sur une démarche qui met en œuvre des instruments d'analyse appartenant à plusieurs domaines : l'histoire littéraire, la littérature comparée, la sociologie, et les sciences politiques. Premièrement, nous essayerons de brosser un schéma général qui retrace le parcours évolutif de la littérature algérienne de graphie française à travers les différentes époques et contextes historiques, l'esprit des générations des romanciers qui se sont engagés dans la contestation par la création littéraire, ainsi que le rôle et le statut général des intellectuels dans la société. Deuxièmement, nous dirigerons notre recherche vers les formes et les procédés du discours littéraire qui progressivement se libèrent des contraintes et des conventions de l'art occidental pour verser dans les transgressions en puisant de plus en plus dans l'imaginaire algérien. Une écriture qui se construit entre continuité et rupture, entre tradition et modernité tout en conservant un héritage esthétique et idéologique. Troisièmement, la recherche suivra la question de la valeur littéraire de l'écriture de l'urgence à travers les textes produits durant la décennie 1990, et dans la conception d'une Algérie moderne. Ensuite, nous nous focaliserons sur le problème de la dissidence littéraire en tant que résultat d'un conflit entre les différentes tentatives d'isoler l'Algérie du reste de la planète. Cet aspect s'enchaîne sur les traits essentiels du roman algérien d'expression française après les événements d'octobre 1988. La littérature de l'urgence porte sur les stratégies de survivance de l'acte artistique qui créé un espace privilégié de la résistance en s'attaquant davantage à la critique politique, religieuse et militaire et dénonçant le climat de terreur régnant à cette époque.

  • Titre traduit

    Algerian French-language novel of the 1990s.


  • Résumé

    Summary of thesis: The doctorate that we consider is an analytical study of the Algerian novel and relationship of the novelists with the violence which fell down on Algeria. The heading of our thesis, the Algerian novel of French expression of the decade 1990. The production written specific to the events of the black decade, wants to be to be the synthetic expression of an attempt at comparison of the Algerian literature during the years 1990 with the current sociopolitical context. The characteristics of a literature revolted against the constraints of a totalitarian mode on a side and a terrorism generalized of the other, require a research organized in a concentric way around the question of the literature which is drawn up like rampart and alternative at the same time vis-a-vis police state and to the forces obscurantists. This project supports on a approach which implements instruments of analysis belonging to several fields: literary history, comparative literature, sociology, and political sciences. Firstly, we will try to brush a general outline which recalls the evolutionary course of the Algerian literature of French communication through the various times and historical contexts, the spirit of the generations of the novelists who engaged in the dispute by literary creation, as well as the role and the general status of the intellectuals in the company. Secondly, we will direct our research towards the forms and the processes of the literary speech which gradually is released from the constraints and conventions of Western art to pour in the transgressions while drawing more and more from imaginary Algerian. A writing which is built between continuity and rupture, between tradition and modernity while preserving an aesthetic and ideological heritage. Thirdly, research will follow the question of the literary value of the writing of the urgency through the texts produced during the decade 1990, and in the design of modern Algeria. Then, we will focus ourselves on the problem of literary dissidence as a result of a conflict between the various attempts isolating Algeria moreover from planet. This aspect is connected on the essential features of the Algerian novel of French expression after the events of October 1988. The literature of the urgency relates to the strategies of survival of the artistic act which created a privileged space of resistance while attacking themselves more to political, religious and military criticism and denouncing the reigning climate of terror at that time.