Sexualité et Masculinités à Paris (1600-1750).

par Marion Philip

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de François-Joseph Ruggiu.

Thèses en préparation à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) , en partenariat avec Centre Roland Mousnier (laboratoire) et de CRH - Groupe d'histoire du genre (laboratoire) depuis le 20-07-2015 .


  • Résumé

    Le projet de recherche "Sexualité et Masculinités à Paris (1600-1750)" s'inscrit dans la toute récente préoccupation des chercheurs français pour les identités masculines. L'objectif est d'étudier l’interaction entre les comportements sexuels des hommes et le processus d’identification masculine, ce que ces comportements nous disent des rapports entre les sexes, des normes sexuelles et sociales et de leur appropriation différenciée par les hommes. Pour mener cette étude, un corpus de littérature médicale, morale et juridique, ainsi que d’écrits personnels est mobilisé. Mais le cœur du projet repose sur les archives de l'Officialité parisienne sur un large XVIIe siècle, où apparaissent à la fois la sexualité des clercs, mais surtout de laïcs. Ces sources, d’une grande richesse, nous dévoilent les pratiques et discours sexuels d’hommes et de femmes issus de catégories sociales très diverses.

  • Titre traduit

    Sexuality and Masculinities in Paris (1600-1750)


  • Pas de résumé disponible.