Le discours aljamiado et sa communauté. Caractérisations sociolinguistique et pragmatique de la variété et de l'usage des manuscrits morisques d'Aragon

par Olivier Brisville-Fertin (Brisville)

Projet de thèse en Etudes Hispaniques

Sous la direction de Carlos Heusch et de Alberto Montaner Frutos.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Universidad de Zaragoza (Espagne) (Etablissement étranger) et de École normale supérieure de Lyon (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-09-2014 .


  • Résumé

    Le travail de thèse que nous résumons ici cherche à proposer une étude des manuscrits aljamiados d’Aragon pour déterminer les spécificités linguistiques, sociolinguistiques et pragmatiques de leur variété, de leurs conditions de production et d’utilisation au sein de leur communauté. Ce système est la résultante d’une lente maturation médiévale, débutant dès la conquête chrétienne de ces anciens territoires et populations andalousiennes, et trouve son origine dans la substitution linguistique de la communauté musulmane concomitante à une intégration au sein de la société chrétienne extérieure. Par crainte de tomber lentement dans l’hétérodoxie, la minorité a voulu translater un patrimoine arabo-musulman basique en vernaculaire ibérique et configurer ainsi un islam en espagnol.


  • Pas de résumé disponible.