Analyse structurale et fonctionnelle de la recombinaison méiotique

par Hamida Laroussi (Oussalah)

Projet de thèse en Chimie Biologie

Sous la direction de Jan Kadlec.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Chimie et Sciences du Vivant , en partenariat avec Institut de Biologie Structurale (laboratoire) depuis le 01-03-2019 .


  • Résumé

    La formation de cassures double-brin d'ADN nécessite le complexe catalytique Spo11 ainsi que plusieurs facteurs méiotiques suggérés pour former un complexe appelé recombinosome, mais les détails moléculaires sous-jacents à ce processus important ne sont pas connus. L'objectif de ce projet de doctorat est d'élucider l'architecture moléculaire du recombinosome méiotique et d'analyser son interaction avec le complexe catalytique Spo11 afin de comprendre comment ces facteurs agissent ensemble pour générer et réguler les cassures double-brin d'ADN. La structure, la fonction et les interactions de ces facteurs seront étudiées dans le cadre d'une approche interdisciplinaire combinant la biochimie, la biophysique et la biologie structurale (cristallographie aux rayons X, cryo-EM) avec la caractérisation in vivo de modèles murins afin d'apporter de nouvelles connaissances sur ce mécanisme important responsable de l'accroissement de la diversité du génome.

  • Titre traduit

    Structural and functional analysis of meiotic recombination


  • Résumé

    The DNA double-strand break formation is known to require the Spo11 catalytic complex as well as several meiotic factors suggested to form a complex called recombinosome, but the molecular details underlying this important process are not known. The aim of this PhD project is to elucidate the molecular architecture of the meiotic recombinosome and analyse its interaction with the catalytic Spo11 complex to eventually understand how these factors act together to generate and regulate the DNA double strand breaks. The structure, function and interactions of these factors will by studied by an interdisciplinary approach combining biochemistry, biophysics and structural biology (X-ray crystallography, cryo-EM), with in vivo characterization of mouse models to provide novel insights into this important mechanism responsible for increasing genome diversity.