Caractérisation de la vulnérabilité sismique des constructions traditionnelles

par Damien Decret

Projet de thèse en 2MGE : Matériaux, Mécanique, Génie civil, Electrochimie

Sous la direction de Laurent Daudeville, Yannick Sieffert et de Yann Malecot.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de I-MEP2 - Ingénierie - Matériaux, Mécanique, Environnement, Energétique, Procédés, Production , en partenariat avec Laboratoire Sols, Solides, Structures et Risques (laboratoire) depuis le 01-09-2018 .


  • Résumé

    Le projet de recherche vise à développer une approche numérique et expérimentale pour la prédiction de la réponse aux séismes des constructions traditionnelles présentes dans certains pays en voie de développement. Ces constructions sont caractérisées par des murs en maçonnerie, éventuellement associés à une ossature en bois, et par des dispositifs traditionnels d'isolation sismique. Cette étude vise à prédire la vulnérabilité sismique de ces constructions pour une éventuelle optimisation des dispositions constructives aujourd'hui fondées sur des savoir-faire locaux. Ce travail permettra de compléter les actions d'équipes de recherche en architecture et de bailleurs humanitaires dans le but de proposer des solutions de reconstruction permettant de renforcer la résilience des populations locales face aux catastrophes naturelles.

  • Titre traduit

    Characteization of the seismic vulnerability of traditional constructions


  • Résumé

    This thesis aims to developp a numerical approach and an experimental approach for the forecast of the seismic response of traditional constructions in emerging conutries. These constructions are charaterized by masonry walls, with wood frames sometimes, and by traditional seismic isolations. This study aims to forecast the seismic vulnerability of these constructions in order to propose potential improvements of the current ways of building which are based on local savoir-faire. This work will complete the research of architecture teams and humanitarian backers in order to propose solutions for constructions that can improve the resilience of the population for natural catastrophe.