Quantification et modélisation de l'évolution du régime des feux au cours de l'Holocène et de l'Anthropocène en Corse

par Marion Lestienne

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Boris Vannière et de Christelle Hély-Alleaume.

Soutenue le 15-11-2019

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Laboratoire chrono-environnement (Besançon) (laboratoire) , Université de Franche-Comté (Etablissement de préparation) et de Laboratoire Chrono-environnement - UFC (UMR 6249) / LCE (laboratoire) .

Le président du jury était Thomas Curt.

Le jury était composé de Boris Vannière, Thomas Curt, Florent Mouillot, Laurent Lespez, Marie-France Loutre, Isabelle Jouffroy-Bapicot.

Les rapporteurs étaient Florent Mouillot, Laurent Lespez.


  • Résumé

    Au sein du Bassin Méditerranéen, la Corse abrite les écosystèmes parmi les mieux préservés en termes de richesse d’habitats et de type de végétation. C’est également la région française la plus touchée par les feux de forêt. Ces dernières années la déprise pastorale et le réchauffement climatique ont très fortement augmenté la probabilité d'occurrence et de propagation des feux. Dans ce contexte, l’objectif de cette thèse vise à approfondir la compréhension des causes et mécanismes du régime de feu en Corse au cours de l’Holocène et d'en proposer une lecture prospective. Les résultats de ce travail montrent que les feux dès le début de l'Holocène participent à la construction et la diversification de l'écosystème méditerranéen. Il y a 6000 à 5000 ans, alors que les conditions climatiques sont moins favorables au déclenchement et à la propagation des feux de forêt, les activités agro-pastorales utilisant le feu sont les principaux agents du développement de l’exceptionnelle biodiversité actuellement établie en Corse. Ce travail propose aussi l'utilisation du MDC (indice mensuel de sécheresse) pour reconstruire les conditions climatiques de l’aléa incendie au cours de l’Holocène et ainsi établir des valeurs de référence dans des contextes environnementaux connus. Du point de vue de cet indice, le début de l’Holocène est caractérisé par un climat plus aride qu’aujourd’hui, avec un ensoleillement plus fort également qui explique un régime de feu soutenu à cette période. Toutefois, la durée de la saison de feu (FSL) restait limitée à une centaine de jours. Quels que soient les scénarii d'évolution des conditions climatiques pour le siècle en cours proposés par le GIEC, les dangers de feu calculés à partir du MDC et de la FSL augmentent fortement. Le MDC retrouve des valeurs comparables au début de l'Holocène sans toutefois les dépasser alors que la durée de la saison de feu (FSL) doit largement s'étendre au-delà des durées enregistrées par le passé. Nous serons alors confrontés pour la première fois à une augmentation simultanée de la sécheresse (intensité et surtout sa durée en nombre de jours) et des activités humaines, ce qui aura pour conséquence un accroissement sans précédent de l'aléa et du risque de feu.

  • Titre traduit

    Quantification and modeling of fire regime evolution during the Holocene and Anthropocene in Corsica


  • Résumé

    In the Mediterranean Basin, Corsica houses some of the best preserved ecosystems in terms of habitat richness and vegetation type. It is also the French region the most affected by forest fires. Recent years of pastoral spending and global warming have greatly increased the probability of occurrence and spread of fire. In this context, the purpose of this thesis is to understand the causes and mechanisms of the fire regime in Corsica during the Holocene and to propose a prospective reading. The results of this work are those that started from the beginning of the Holocene and contributed to the diversification and diversification of the Mediterranean ecosystem. 6,000 to 5,000 years ago, when climatic conditions are less favourable for propagation and forest fires, agro-pastoral activities using the main agents of development of the disaster, are currently in Corsica. This work also proposes the use of the MDC to reconstruct the climatic conditions of fire hazard during the Holocene and thus define the reference values in known environmental contexts. On the way of this place, one begins to be Holocene with a climate earlier today, with sunshine and strong also that explains a fire regime passed at this time. However, the duration of the fire season (FSL) was limited to a hundred days. Whatever the evolution of climatic conditions scenario proposed by the IPCC for the current century, fire hazards calculated from the MDC and the FSL strongly increase. The MDC found comparable values at the beginning of the Holocene without being exceeded while the duration of the fire season (FSL) extended well beyond durations. We will then face the first time with a simultaneous increase in drought and human activities, which will increase the number of unprecedented days.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Quantification et modélisation de l'évolution du régime des feux au cours de l'Holocène et de l'Anthropocène en Corse


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Quantification et modélisation de l'évolution du régime des feux au cours de l'Holocène et de l'Anthropocène en Corse
  • Détails : 1 vol. (174p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.150-174
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.