Physiopathologie de la coagulopathie aigüe traumatique

par Cédric Gangloff

Thèse de doctorat en Physiologie, physiophatologie, biologie systémique médicale

Sous la direction de Karine Pichavant-Rafini et de Yves Ozier.

Soutenue le 10-01-2019

à Brest , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé (Rennes) , en partenariat avec Optimisation des régulations physiologiques (Brest, Finistère) (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre Bouzat.

Le jury était composé de Karine Pichavant-Rafini, Yves Ozier, Pierre Bouzat, Yonathan Freund, Michaël Théron, Jeannot Schmidt.

Les rapporteurs étaient Pierre Bouzat.


  • Résumé

    Une coagulopathie aigüe traumatique est constatée chez environ un tiers des patients traumatisés sévères. Ce trouble précoce, endogène et spécifique nécessite l’association d’importantes lésions tissulaires et d’une hémorragie. La phase initiale est caractérisée par l’expression d’un phénotype hémorragique responsable d’une mortalité précoce, la phase tardive par l’expression d’un profil pro-thrombotique responsable d’une mortalité retardée. La physiopathologie de ce phénomène est encore mal comprise. Celle-ci pourrait impliquer une dysrégulation de la voie de la protéine C, une CIVD fibrinolytique, une diminution des stocks en fibrinogène, une altération de la fonction plaquettaire et une agression endothéliale. Plusieurs auteurs ont relevé l’absence de modèle animal pertinent pour vérifier ces hypothèses. Les objectifs de ce travail de thèse ont été la mise au point d’un modèle animal de coagulopathie aigüe traumatique et l’étude de sa physiopathologie. Une première étude a été réalisée, permettant la mise au point d’un modèle murin de coagulopathie traumatique. Celle-ci a mis en évidence un trouble de la coagulation précoce, endogène et spécifique associé à l’expression d’un phénotype hémorragique et répondant à tous les critères clinico-biologiques d’une coagulopathie aigue traumatique. Une deuxième étude basée sur ce modèle a été réalisée afin de mettre en évidence les mécanismes généraux intervenant dans la physiopathologie de la coagulopathie aigüe traumatique. Le rôle protecteur du fibrinogène a été confirmé dans cette étude. Le profil clinicobiologique observé associait une génération de thrombine normale, une discrète thrombopénie et un phénotype hémorragique. Celui-ci infirmait l’hypothèse d’une CIVD mais était compatible avec celle d’une fibrinolyse médiée par une production accrue de protéine C activée.

  • Titre traduit

    Acute traumatic coagulopathy


  • Résumé

    An acute traumatic coagulopathy is observed in about one-third of severely traumatized patients. This early, endogenous and specific disorder occurs when tissue damages are combined with hemorrhage. The early phase of this condition is characterized by the expression of a bleeding phenotype and a lengthening in prothrombin time.The late phase is characterized by a pro-thrombotic profile leading to multiple organ failure. The physiopathology of this phenomenon is still poorly understood. This could involve a dysregulation of the protein C pathway, fibrinolytic DIC, a decrease in fibrinogen, impairment in platelet function and endothelial damages. Various authors have emphasized the lack of relevant animal model to study this phenomenon.The objective of this work was to develop an animal model of acute traumatic coagulopathy to study its pathophysiology. A first study was performed and led to the development of a murine model of traumatic coagulopathy. This study revealed a hemostasis disorder that meets all the criteria of acute traumatic coagulopathy. Then, a second study based on this model was performed to observe general hemostasis disorders occurring in the context of traumaassociated hemorrhage. This study confirmed the protective role of fibrinogen against ATC. The clinicalbiological profile observed in the case of ATC combining normal thrombin generation, subtle thrombocytopenia and hemorrhagic phenotype observed in the case of ATC invalidated the hypothesis of DIC but was compatible with fibrinolysis mediated by an increase in activated protein C.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.