L’invention de la star de chanson française à l’aube de l’industrie musicale : edith Piaf et le star-système des années 1930 et 1940

par Hee jin Choe

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacob Thomas Matthews.

Soutenue le 10-12-2018

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Sciences sociales (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec Centre d'études sur les médias, les technologies et l'internationalisation (équipe de recherche) .

Le jury était composé de Céline Morin, Vincent Rouzé.

Les rapporteurs étaient David Buxton, Philippe Bouquillion.


  • Résumé

    Cette étude a pour l’objectif d’examiner l’industrie musicale et le star-system des années 1930 et 1940. Certaines stars de cette période occupent encore une place considérable dans la mémoire collective ; parmi elles, Édith Piaf est encore régulièrement mentionnée par les médias en 2018. Un public de masse et de nouvelles formes culturelles populaires se forment parallèlement aux transformations politiques et économiques de la période du Front Populaire. Les acteurs musicaux commencent alors à déployer des stratégies de répétition et d’innovation. Ainsi, apparaissent : la réinterprétation de chansons à succès, l’imitation du style d’interprètes célèbres et l’introduction du jazz dans la chanson. À l’aube de l’industrie musicale, la radio prend l’avantage sur le disque dans la fabrication de stars. En effet, les stations radiophoniques privées rivalisent et diffusent la musique gratuitement. Par ailleurs, ces médiateurs font apparaître des chanteurs célèbres pour attirer davantage d’amateurs et de consommateurs. Sous l’Occupation, ce médiateur contribue fortement à la déformation de la réalité. Edith Piaf développe un style propre faisant appel aux émotions et développe ce qu’on appelle aujourd’hui, la « chanson d’amour » française. Sous l’Occupation son traitement médiatique a pour résultat de la re-former en tant que figure représentant « le passé en bonheur » sur lequel est projeté le « je impuissant » des individus, pour reprendre une expression de T.W. Adorno. L’image d’Édith Piaf et ses chansons sont par ailleurs des espaces de médiation de l’individualisme et du féminisme. Ainsi, la star n’est pas simplement fabriquée par les stratégies du star-system : la répétition et l’innovation. Elle découle aussi du fait que son image, son style, ses œuvres musicales et son discours dans les médias imprègnent certaines idéologies dans la réalité sociale.

  • Titre traduit

    The invention of a star of French popular song at the early age of music industry : edith Piaf and the star-system in the 1930´s and 1940´s


  • Résumé

    This study aims to examine the music industry and the star system of the 1930’s and 1940’s. We still talk today about some stars of the 1930s and 1940s. Among them, one French star that is recalled internationally by the media is Edith Piaf; she continues to be regularly mentioned by the media in 2018. A mass audience and new popular cultural forms appear simultaneously to the political and economic evolutions which occurred at the time of the Front populaire in France. From the 1930’s onwards, the French music industry star-system works with the logic of repetition and innovation, for example, release of cover songs, imitation of the style of famous performers and the introduction of jazz into French popular songs. At this dawn of French music industry and star system, radio stations take priority over record companies in the making of stars. In fact, the commercial radio stations are competing among each other and they play popular songs without extra cost for listeners. Furthermore, in the period of Nazi occupation, radio plays a major role in the propagation of the political ideology of the collaborationist Vichy government. Edith Piaf develops her emotional expressions, and creates her own style, what we call today, the `French love song´. During the German occupation of France, she was transformed into a symbolic figure of `the beautiful days of the past´ on which, as Adorno claims, the `lethargic self of individuals´ is projected. The image of Edith Piaf and her songs are also spaces of mediation for individualism and feminism. In short, the star is not simply manufactured by star-system strategies of repetition and innovation. The star is also born when his image, his style, his musical works and his media discourse penetrate certain ideologies in the specific social reality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.