Matériaux locaux et innovation dans les métiers d'art-isanat en Tunisie

par Mohamed Salah Layeb

Thèse de doctorat en Art et Sciences de l’art. Design

Sous la direction de Michel Sicard et de Naceur Ben Cheikh.

Soutenue le 29-09-2018

à Paris 1 en cotutelle avec l'Université de la Manouba (Tunisie) , dans le cadre de École doctorale Arts plastiques, esthétique et sciences de l'art (Paris) , en partenariat avec Institut ACTE (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Hamadi Bouabid.

Le jury était composé de Michel Sicard, Naceur Ben Cheikh.

Les rapporteurs étaient Guy Lecerf.


  • Résumé

    La présente thèse, relative aux matériaux locaux et innovation dans les métiers d’"art-isanat" en Tunisie, vise, dans un premier temps, l'étude des ambiguïtés définitionnelles liées au métiers d’art avec toutes leurs déclinaisons dans le contexte socio-économique et culturel tunisien. Ces métiers seront comparés avec ceux de la France, pays partenaire de la Tunisie,pour en tirer les points de similitudes et de différences pour faire ressortir les principaux moteurs d'expansion. Dans un second temps, notre recherche se tourne vers l’établissement d’un bilan des connaissances des matériaux locaux répartis par régions tunisiennes. La poterie/céramique artisanale et la bijouterie ont constitué les deux créneaux majeurs de notre ensemble d’études. Des argiles locales et des pigments de la Tunisie utilisés ou pas par les artisans (es) dans les métiers liés à la poterie artisanale ont fait l’objet d'une caractérisation scientifique (minéralogique, chimique et géotechnique), réalisée dans des laboratoires spécialisés. Cela a permis d’améliorer les compositions des pâtes d'argiles et de découvrir des couleurs naturelles authentiques pouvant constituer un vecteur d'innovation. D’autres matériaux locaux, comme le quartz fumé bi-pyramidé pour la bijouterie, peuvent constituer un créneau valide et important pour la promotion des métiers d’artisanat en Tunisie. Cette recherche est basée essentiellement sur des analyses scientifiques et des réflexions épistémologiques et s’intègre principalement dans le cadre de la recherche en Design.

  • Titre traduit

    Local materials and innovation in craft trades of "art-isanat" in Tunisia


  • Résumé

    The present thesis, relating to local materials and innovation in the craft trades of “art-isanat”in Tunisia, aims, initially, at studying the definitional ambiguities related to craft trades with all their variations in the Tunisian socio-economic and cultural context. These trades will becompared with those of France, Tunisia's partner country, to draw points of similarities and differences to highlight the main drivers of expansion. In a second stage, our research isaimed at drawing up an assessment of the knowledge of local materials distributed byTunisian regions. Artisanal pottery/ceramics and jewellery were the two major niches of ourset of studies. Local clays and pigments from Tunisia used or not by craftsmen in tradesrelated to artisanal pottery have been scientific characterization (mineralogical, chemical and geotechnical), carried out in specialized laboratories. This has allowed us to improve the composition of the clay pastes and discover authentic natural colors that could be a vector ofinnovation. Other local materials, such as bi-pyramid smoked quartz for jewelers, can constitute a valid and important niche for the promotion of crafts in Tunisia. This research isessentially based on scientific analyses and epistemological reflections and is mainly part of the design research.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?