Essays on the economics of social identity, social preferences and social image

par Rémi Suchon

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Marie-Claire Villeval.

Soutenue le 14-12-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) , en partenariat avec École normale supérieure de Lyon (établissement opérateur d'inscription) et de Groupe d'analyse et de théorie économique (Lyon) (laboratoire) .

Le président du jury était Brice Corgnet.

Le jury était composé de Marie-Claire Villeval, Brice Corgnet, Marc Willinger, Nicolas Jacquemet, Chloe Tergiman, John R. Hamman.

Les rapporteurs étaient Marc Willinger, Nicolas Jacquemet.

  • Titre traduit

    Essais sur l’économie de l’identité sociale, les préférences sociales et l’image sociale


  • Résumé

    Cette thèse porte sur trois déterminants sociaux des décisions économiques : l'identité sociale, l'image sociale et les préférences sociales. Le premier chapitre rend compte d'une expérience visant à tester l'effet de la mobilité sociale ascendante sur la confiance interpersonnelle. Les individus se sont caractérisés à la fois par une identité de groupe naturelle et par un statut attribué au moyen de leur performance relative dans une tâche dans laquelle les identités naturelles prédisent fortement la performance. La mobilité ascendante se caractérise par l'accès au statut élevé des individus appartenant au groupe naturel associé à une performance attendue inférieure. Nous constatons que les personnes socialement mobiles font moins confiance que celles qui ne sont pas socialement mobiles, à la fois lorsque le l'autre individu appartient au même groupe naturel ou à un autre groupe naturel. En revanche, la mobilité ascendante n'affecte pas la fiabilité. Nous ne trouvons rien qui indique que l'interaction avec une personne mobile a une incidence sur la confiance ou la fiabilité. Dans le deuxième chapitre, nous testons si les individus intériorisent les effets de leur comportement sur l'image sociale de leur groupe. Dans notre expérience, nous recrutons des paires d'amis et étudions si le nombre de fausses déclarations diminue quand cela peut avoir des retombées négatives sur l'image de l'ami. Nous constatons que les participants nuisent à l'image sociale de leurs amis en faisant de fausses déclarations : les observateurs externes mettent à jour leurs croyances et s'attendent à juste titre à ce qu'un participant dont l'ami a fait de fausses déclarations soit susceptible de faire de même. Cependant, les participants font autant de fausses déclarations quand leur comportement peut nuire à l'image de leur ami que quand il ne le peut pas, même si le fait de nuire à l'image de leurs amis réduit leurs propres gains monétaires. Notre interprétation est qu'ils sous-estiment l'impact de leur comportement sur les croyances des observateurs externes concernant leurs amis. Nos résultats montrent que, même dans notre cas où l'appartenance à un groupe est évidente, les groupes peuvent avoir de la difficulté à se bâtir une bonne image. La bonne nouvelle, c'est que les observateurs externes peuvent utiliser les retombées d'images pour mettre à jour leurs croyances et interagir plus efficacement avec les membres des groupes. Dans le troisième chapitre, nous examinons expérimentalement si la sailliance des gains contre-factuels a une incidence sur la générosité. Les participants exécutent d'abord une tâche d'effort réel pour un salaire fixe, puis jouent au jeu du dictateur. Entre les conditions, nous faisons varier le niveau et le moment de la révélation du salaire. Dans certaines conditions, les participants connaissent le salaire avant la tâche de l'effort réel et ne sont pas informés des autres niveaux potentiels. Dans d'autres conditions, ils sont informés de la répartition des salaires avant la tâche d'effort réel, mais le salaire réel n'est révélé qu'ensuite. Notre hypothèse est que les participants à ces dernières conditions évaluent leur salaire réel par rapport aux autres niveaux potentiels, ce qui, à son tour, influe sur leurs transferts dans le jeu dictateur qui suit. Les résultats corroborent cette hypothèse : les participants qui obtiennent un salaire élevé ont tendance à transférer davantage lorsqu'ils sont informés des autres niveaux potentiels que lorsqu'ils ne le sont pas. Symétriquement, les participants qui reçoivent le plus bas salaire ont tendance à transférer moins quand ils sont informés des autres niveaux potentiels que quand ils ne le sont pas.


  • Résumé

    The present dissertation studies three social determinants of economic decisions: Social Identity, Social Image, and Social preferences. The first chapter reports on an experiment testing the effect of upward social mobility on interpersonal trust. Individuals are characterized both by a natural group identity and by a status awarded by means of relative performance in a task in which natural identities strongly predict performance. Upward mobility is characterized by the access to the high status of individuals belonging to the natural group associated with a lower expected performance. We find that socially mobile individuals trust less than those who are not socially mobile, both when the trustee belongs to the same natural group or to the other natural group. In contrast, upward mobility does not affect trustworthiness. We find no evidence that interacting with an upwardly mobile individual impacts trust or trustworthiness. In the second chapter, we test whether individuals internalize the effects of their behavior on the social image of their group. In our experiment, we recruit pairs of real-life friends and study whether misreporting decreases when it may have negative spillovers on the image of the friend. We find that participants hurt their friends' social image by misreporting: external observers update their beliefs and rightfully expect that a participant whose friend misreported is likely to misreport himself. However, participants misreport as often when their behavior can hurt the friend's image as when it cannot, even though hurting their friends' image reduces their own monetary gains. Our interpretation is that they underestimate the impact of their behavior on external observers' beliefs about their friends. Our results show that, even in our case where group membership is salient, groups might have difficulties building a good image. The good news is that external observers may use image spillovers to update their beliefs and interact with members of groups more efficiently. In the third chapter, we experimentally test whether the salience of counter-factual payoffs impacts generosity. Participants first perform a real-effort task for a fixed wage, and then play a dictator game. Between conditions, we vary the level and the timing of the revelation of the wage. In some conditions, participants know the wage before the real effort task, and are not informed of the other potential levels. In some other conditions, they are informed of the distribution of the wages before the real effort task, but the actual wage is only revealed afterward. Our hypothesis is that participants in the latter conditions evaluate their actual wage relative to the other potential levels, which in turns impact their transfers in the subsequent dictator game. The results support this hypothesis: participants who get a the high wage tend to transfer more when they are informed of the other potential levels than when they are not. Symmetrically, participants who get the low wage tend to transfer less when they are informed of the other potential levels than when they are not.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot . Bibliothèque électronique (Lyon).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.