Sur les traces de la communauté jugeante : le jugement politique comme boussole pour une représentation synoptique du concept de communauté

par Marianne Fougère

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Astrid von Busekist.

Le président du jury était Julie Saada-Gendron.

Le jury était composé de Astrid von Busekist, Lisa Jane Disch, Felix Heidenreich.

Les rapporteurs étaient Lisa Jane Disch, Felix Heidenreich.


  • Résumé

    Dans cette thèse, l’auteur prolonge une intuition présente dans la conception arendtienne du jugement politique et selon laquelle « quand on juge, on juge en tant que membre d’une communauté ». A rebours d’une certaine image de la communauté, les réflexions d’Arendt sur le jugement invitaient non seulement à envisager du commun là où il n’y en avait a priori pas mais surtout à concevoir la notion de communauté comme un concept aspectuel et comme une pratique politique perspectiviste. Aussi, cette thèse cherche-t-elle à déployer une représentation synoptique de la notion de communauté, c’est-à-dire à faire l’expérience du concept de communauté sous différents aspects. Pour ce faire, l’auteur s’intéresse, dans une première partie, aux sens en usage de la notion de communauté dans des travaux théoriques aussi différents que ceux de John Rawls, Alasdair MacIntyre, Chantal Mouffe et Jacques Rancière. La seconde partie de ce travail vise quant à elle d’une part, à prolonger la tentative de clarification du concept de communauté et, d’autre part, à éprouver l’hypothèse selon laquelle activité et participation commune au jugement sont créatrices de communauté. Les topoï retenus, des topoï juridiques, se focalisent précisément sur ces moments où l’image de la communauté, où l’idée même d’une chose commune en partage, devient problématique. Situations de krisis, au double sens du terme c’est-à-dire de crise et de décision, situations à la frontière du droit et de la politique, situations limites au point d’intersection entre communauté et extranéité, ils sont autant d’exemples de la possibilité de conjuguer ensemble division et communalité.

  • Titre traduit

    In search of judging community : political judgment as a compass for a perspicuous representation of the concept of community


  • Résumé

    In this dissertation, the author draws on Hannah Arendt’s theory of judgment in exploring what it means to judge “as a member of a community”. At odds with a certain picture of community, Arendt’s reflexions on judgment pointed not only to the problem of forming a community among people who have lost what they had in common but also to the possibility of considering the notion of community as both an aspectual concept and a perspectivist political practice. Thus, this dissertation brings to light a perspicuous representation of the notion of community. In other words, it seeks to help us experience new and different aspects of the concept of community. To access those aspects of community, we need access to ways of thinking about and using community that allow for meaningful engagement and critical reflection. In a first part, the author seeks insight about community from four thinkers from different theoretical backgrounds. In a second part, the author tries to show that alternative pictures of the concept of community exist. The criterion used to select these alternative examples is their usefulness in illuminating some aspect of community, thereby contributing to a perspicuous representation of the concept. The examples, which are all borrowed from the legal sphere, focus mainly on moments when the picture of community and the idea of something in common become puzzling. Krisis situations, borderline cases (Grenzsituation) between law and politics, between community and extraneity, they are all examples of the possibility of bringing together division and communality.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Sciences Po [diffusion/distribution] à Paris

Sur les traces de la communauté jugeante : le jugement politique comme boussole pour une représentation synoptique du concept de communauté


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Sciences Po [diffusion/distribution] à Paris

Informations

  • Sous le titre : Sur les traces de la communauté jugeante : le jugement politique comme boussole pour une représentation synoptique du concept de communauté
  • Détails : 1 vol. (643 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 609-643
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.