Aspects épidémiologiques et cliniques d'une infection par le virus du Chikungunya chez les sujets âgés de 65 ans et plus. : Etude sur les spécificités d'une atteinte par arbovirose dans une population âgée.

par Lidvine Godaert-Simon

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, sante publique

Sous la direction de Raymond Césaire et de Moustapha Dramé.

Le président du jury était Gaëtan Gavazzi.

Le jury était composé de Pierre-Olivier Lang, Isabelle Bourdel-Marchasson, Damien Jolly.

Les rapporteurs étaient Gaëtan Gavazzi, Pierre-Olivier Lang.


  • Résumé

    L’infection par le virus du Chikungunya est devenu en quelques années un problème de santé publique. D’abord limitée dans les régions tropicales et subtropicales, la diffusion mondiale du vecteur de l’infection couplée à la migration humaine et aux adaptations du virus contribue à la survenue de phénomènes épidémiques fréquents et touchant de nombreux territoires jusqu’aux pays tempérés. Dans les prochaines décades, la population des 65 ans ou plus sera probablement largement impactée lors des épidémies. Les conséquences de la maladie dans cette population est méconnu du fait de l’absence de données d’observation disponibles. Or, les spécificités de cette population sont connues (risque de comorbidité associée, immunosenescence, modifications physiologiques affectant le système rénal, cardiaque, pulmonaire…) et influencent fortement son mode de réponse et sa capacité à supporter un épisode infectieux. A travers l’observation et le suivi de la cohorte ChikOld constituée de 687 sujets âgés de 65 ans ou plus ayant contracté ou non la maladie en 2014, nous avons mis en évidence que les outils d’aide au diagnostic élaborés dans une population d’adultes jeunes avaient des performances médiocres dans la population âgée. Nous avons également pu mettre en évidence que les tableaux cliniques habituellement décrits de la maladie ne sont pas ceux observés le plus fréquemment dans une population de sujets de 65 ans ou plus. Ces observations ont abouti à l’élaboration un outil d’aide au diagnostic (score) spécifique à cette population. De nombreuses questions subsistent concernant cette infection, notamment sur les conséquences à moyen et long terme, sachant les conséquences en phase aiguë et l’existence de formes chroniques. Une étude préliminaire que nous avons conduit suggère l’absence de surmortalité à moyen terme (un an) et la majoration de la dépendance dans les suites d’une infection par le virus du Chikungunya. D’autres travaux seront nécessaires pour caractériser la forme habituelle de la maladie chez les sujets âgés ainsi que pour mieux appréhender les conséquences à moyen et long terme concernant la mortalité et la dépendance.

  • Titre traduit

    Chikungunya virus infection in ederly : Epidemiological and clinical features


  • Résumé

    Chikungunya virus infection is an emergent arthropod-borne alpha-virus transmitted by mosquito bites, and causes fever with debilitating arthritic illness. Chikungunya virus infection is still considered as an emerging public health problem in both tropical and temperate regions. The presence of favourable conditions in temperate regions has enabled propagation of the vector, leading to the emergence of the first autochthonous cases of CHIKV in Europe and the USA. Older people may be particularly concerned about infection during an outbreak. CVhikungunya virus infection prevalence rates are not fully known, and vary from 18% to 48% The use of predictive scores would thus be very helpful in this situation. We have showed that predictive scores developed in young population have poor diagnostic performances in elderly population. In fact, the populations described in observational studies of chikungunya virus infection were predominantly young subjects. Clinical and epidemiological data in older subjects (aged 65 and over) are sparse. The mortality and morbidity related to infection in elderly people is poorly documented. We showed that the usual clinical expression of CHIKV infection is different in elderly subjects (absence of fever, arthralgia or both). We have developed and validated a new Chikungunya virus infection screening score specifically for use in the aged population.Some questions remain, in particular concerning mid- or long-term consequences of infection in elderly people. In a preliminary study, we have showed that the mid-term mortality rate of aged people infected by Chikungunya was lower than that of uninfected aged people.We need to continue our work on this thematic to explore more precisely the consequences of chikungunya virus infection in elderly people (mid- and long-term mortality, loss of autonomy, chronic form…).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Aspects épidémiologiques et cliniques d'une infection par le virus du Chikungunya chez les sujets âgés de 65 ans et plus : Etude sur les spécificités d'une atteinte par arbovirose dans une population âgée.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Aspects épidémiologiques et cliniques d'une infection par le virus du Chikungunya chez les sujets âgés de 65 ans et plus : Etude sur les spécificités d'une atteinte par arbovirose dans une population âgée.
  • Détails : 1 vol. (192 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.