Local policies, urban dynamics and climate change : development of a multiscale modeling framework

par Cédric Allio

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Charles Hourcade.

Le président du jury était Andreas Schäfer.

Le jury était composé de Jean-Charles Hourcade, Stéphane Hallegatte, Joaquim Oliveira-Martins.

Les rapporteurs étaient Shobhakar Dhakal, Marianne Fay.


  • Résumé

    Les échecs successifs des négociations internationales sur le réchauffement climatique, dont l'objectif est d'établir un cadre global de lutte contre le réchauffement climatique, ont contribué à l'émergence d'initiatives locales de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, notamment à l'échelle urbaine. Les initiatives locales sont porteuses d'espoir, parce que les pouvoirs locaux ont la charge de décisions influençant les émissions : les décisions relatives à l'aménagement de leurs territoires, au développement des transports en commun, à la construction de logements. Cependant, les politiques locales à mettre en place pour réduire efficacement les émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial ne sont pas, aujourd'hui, bien définies. Cette thèse présente un modèle qui permet de comprendre le rôle que peuvent jouer les politiques locales dans la lutte contre le réchauffement climatique, et leurs interactions avec une échelle plus globale. La plupart des modèles existants utilisés pour évaluer le coût des politiques d'atténuation du changement climatique ne tiennent compte que des déterminants technologiques et négligent le rôle des dynamiques urbaines. Le modèle développé représente les liens entre la consommation d'énergie des ménages, les émissions de gaz à effet de serre et l'organisation spatiale des villes

  • Titre traduit

    Politiques locales, dynamiques urbaines et changement climatique : développement d'un outil de modélisation prenant en compte différentes échelles spatiales


  • Résumé

    The failure of the international community, pointed out in the successive annual Conferences of the Parties, to implement global climate policies has fostered supports for local initiatives, in particular at the urban levels. Local action is believed to help reduce greenhouse gas emissions as local communities are at the cutting edge of the climate change challenge because they have responsibility for a wide range of decisions that affect emissions: land use planning, urban transport and housing policies. However, how to use efficiently local policies to reduce gas emissions at a global scale remains unclear. In this thesis, we developed some tools that can give insights on the role of local policies in climate change mitigation and their interaction with the global scale. The overwhelming majority of energy-economy-environment models conventionally used to assess mitigation costs of climate change focus essentially on the technological determinants of energy trends but do not capture explicitly the role of urban dynamics. We propose a step forward to the representation of the interplay between energy consumption, carbon emissions and the spatial organization of cities

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
  • Bibliothèque : École des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.