Etude et compréhension des mécanismes d’auto dépréciation et d’auto-affirmation des personnes obèses

par Manuela Pena Pena

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Jean-François Verlhiac et de Isabel Urdapilleta.


  • Résumé

    Ce travail de thèse vise la compréhension des processus d’auto-dépréciation et d'auto-affirmation chez les personnes obèses. 209 personnes obèses et 920 personnes normo-pondérées ont participé à ce travail composé de six expérimentations. Pour ce faire, nous nous sommes d’abord penchés sur les représentations sociales liées à l'obésité et à la personne obèse, en fonction du contact intergroupe. Ensuite, nous avons construit et validé un outil de mesure du sentiment de rejet lié au poids (sentiment de stigmatisation). Pour finir, nous avons testé les effets de l'auto-affirmation, sur des mesures d'image de soi, chez une population normo-pondérée et obèse. Dans un premier temps, il a été montré que lorsqu’il y a contact entre une personne obèse et non obèse, la représentation sociale est plus empathique, qu’en absence de contact. Dans un deuxième temps, nous avons éprouvé la validité du questionnaire d’auto-stigmatisation (sensibilité, validité de contenu, fiabilité). Celui-ci permet de déterminer la fréquence de situations stigmatisantes vécues par l’individu, associée aux émotions ressenties lors de ces situations. Pour finir, nous mettons en évidence que la technique d'auto-affirmation, via le protocole de Napper, Harris et Epton, (2009), entraine des effets d’auto-centration et de comparaison sociale, susceptibles d’interférer dans le processus de valorisation de l'image de soi des personnes obèses. Ce travail permet de montrer les processus identitaires personnels et sociaux engagés dans le traitement de la question de l’image des individus obèses. Nous proposons un cadre d'analyse des processus identitaires en jeu dans le cas du sentiment de rejet lié au poids.

  • Titre traduit

    Study and understanding of mechanisms of self depreciation and of self-affirmation of obese people


  • Résumé

    The aims of this thesis are to understand the processes of self-depreciation and self-affirmation in obese people. 209 obese and 920 normal-weight people took part in this six experiment thesis. We first examined social representations related to obesity and obese people, according to intergroup contact. Then we developed and validated a weight related stigma feeling questionnaire. Finally, we tested coping strategies and self-affirmation effects (ie, protocol Napper, Epton and Harris, 2009), on self-image measures, in normal-weight and obese people.Firstly, results show that when there is contact between an obese and a non-obese person, their social representation is more empathetic than without contact. Secondly, we tested the validity of the weight related stigma feeling questionnaire (sensitivity, content validity, reliability). This questionnaire determines individual stigmatizing experiences frequency associated with emotions experienced in those situations. Finally, we highlight that self-affirmation technique, through Napper, Harris and Epton's protocol (2009), causes self-centering and social comparison effects that could interfere in obese people's self-image enhancement process. Our work helps to emphasize the personal and social identity processes involved in treating obese people’s image question. We propose an analysis framework of identity processes involved in weight related rejection feeling.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.