Le seuil du lieu marchand : liminarité et rites de passage de l’expérience de magasinage

par Maggie Scordel

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Denis Darpy.

Soutenue le 10-12-2015

à Paris 9 , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard Pras.

Le jury était composé de Bernard Pras, Delphine Dion, Christel Joatton-De Lassus.

Les rapporteurs étaient Delphine Dion, Christel Joatton-De Lassus.


  • Résumé

    Cette thèse aborde l’entrée dans l’espace de vente d’un point de vue spatial et expérientiel. En mettant en perspective les champs de la psychosociologie de l’espace et du marketing expérientiel nous étudions l’entrée dans l’espace marchand et dans la consommation suivant des pratiques d’appropriation de l’espace et un processus de liminarité qui se traduit par des rites de passage. Nous mobilisons des méthodologies qualitatives pour répondre à notre problématique: Comment les clôtures commerciales d’un espace de vente participent-elles à la création d’une expérience de magasinage ? À la suite d’une étude exploratoire, notre seconde étude réalisée en collaboration avec Guerlain nous permet d’analyser l’expérience de magasinage dans le contexte d’une enseigne dont les points de vente aux designs d’espace différents sont implantés dans divers environnements commerciaux. Nos résultats mettent en évidence que la création de l’expérience de magasinage est une co-production résultant de l’interaction entre les types d’espaces intermédiaires délimitant le magasin, la ritualisation de l’expérience et les pratiques d’appropriation des visiteurs.

  • Titre traduit

    The store entrance : liminality and rites of passage of the shopping experience


  • Résumé

    This thesis studies the store entrance in a spatial and experiential way. Using both the conceptual framework of environmental psychological sociology and experiential marketing, we study the entrance into the market place and consumption through space appropriation strategies and a process of liminality which results in rites of passage. Combining qualitative methodologies we answer to our research issue: How retail space fences are involved in creating a shopping experience? After an exploratory study, our second study made with Guerlain allows us to analyze the shopping experience in the context of many stores designs located in various commercial environments. Our results show that the creation of the shopping experience is a co-production resulting from the interaction between the types of intermediate spaces delimiting the store, the ritualization of experience and the appropriation process of consumers.

Autre version

Le seuil du lieu marchand : liminarité et rites de passage de l'expérience de magasinage


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Le seuil du lieu marchand : liminarité et rites de passage de l'expérience de magasinage
  • Détails : 1 vol. (420 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.