A Discourse on discours : Habermas, Foucault and the Political/Legal Discourses in China

par Fan Yang

Thèse de doctorat en Sciences sociales, sciences juridiques et politiques

Sous la direction de Patrice Duran.

Le jury était composé de Patrice Duran, Zhe Ji, Qing Liu, shi jun Tong, Pierre Demeulenaere.

Les rapporteurs étaient Zhe Ji, Qing Liu.

  • Titre traduit

    Un discours sur le discours : Habermas, Foucault et les discours politiques/juridiques en Chine


  • Résumé

    Les questions d’adaptabilité de la démocratie occidentale dans le contexte chinois ont toujours été une préoccupation importante. Cette recherche vise à étudier l’adaptabilité de la démocratie délibérative dans le contexte de la chine en termes de perspective normative. Tout d’abord, on s’est concentré sur la Théorie de discussion de droit et démocratie de Habermas, parce que c’est une des théories normatives de délibération démocratique les plus discutées en Chine aujourd’hui. Compte-tenu de la normativité et de l’idéalité de la théorie de Habermas, la théorie du discours des relations de pouvoir de Foucault est introduite pour illustrer la tension entre différentes théories de discours occidentaux. Puis, afin d’enquêter sur les adaptabilités de ces deux théories du discours dans le contexte chinois et d’équilibrer la tension entre les deux, un autre concept normatif, la rationalité confucéenne, est attirée sur des sources culturelles traditionnelles chinoises. En conséquence, trois dimensions de la théorie du discours, ainsi que les relations entre eux, sont présentés. Certaines descriptions empiriques sur les faits de la Chine historique et politique sont également nécessaires d’utilisation pour expliquer, compléter ou interroger ce cadre théorique. Deux perspectives de tension sont toujours critiques dans toute la recherche : la tension entre universalité et particularité et la tension entre les théories normatives et des faits socio-politiques. Grâce à l’approche des études de texte, ainsi que des études de conception et d’études empirique comme suppléments, la recherche est menée comme suit. Le premier chapitre traite de la tension entre la théorie du discours du droit et de la démocratie de Habermas et les faits sociaux. Le chapitre 2 analyse la tension entre la théorie du discours de Habermas et la théorie du discours de Foucault et plaide en faveur de la remise en question des problèmes de tension. Le troisième chapitre tente de rechercher les ressources dans les cultures politiques traditionnelles chinoises et de proposer une autre théorie normative de discours, la théorie du discours de la rationalité confucéenne, pour équilibrer la tension entre les deux précédentes théories normatives de discours. On fait valoir que le type idéal de rationalité confucéenne (un type normatif de rationalité de valeur) peut être utilisé comme un pont de communication entre les deux théories du discours opposées. Le chapitre 4, par des descriptions empiriques sur l’espace publique et les discussions politiques/juridiques dans la société traditionnelles chinoise, explique la théorie normative proposée au chapitre 3 et tente de réexaminer et de redéfinir les notions d’« espace publique » dans le contexte de la Chine traditionnelle. Enfin, le chapitre 5 se concentre sur les descriptions des discussions politiques et juridiques dans l’espace publique des nouveaux médias de la Chine d’aujourd’hui. C’est une réponse empirique pour toutes les études normatives antérieures, et aussi une enquête sur la tension entre les théories normatives et les expériences sociales. Je soutiens que, en raison des différentes structures cognitives et les différents modes de pensée dans les différentes cultures, il devrait y avoir différents paradigmes normatifs de la démocratie du discours dans les différents contextes culturels, et que la normativité et la réalité sont les deux faces d’une même médaille. Les théories normatives du discours sont des guides pour les pratiques de la démocratie délibérative et les pratiques de la démocratie délibératives peuvent vérifier, compléter ou améliorer les théories normatives du discours. Outre la démonstration des dimensions plurielles de théories du discours, une autre intention pratique de cette thèse est de plaider pour une approche de la démocratie délibérative, qui serait à la fois chinoise et moderne.


  • Résumé

    The adaptability issues of Western democracy in the context of China have always been an important academic concern. This research was intended to study the adaptability of deliberative democracy in the Chinese context in terms of a normative perspective. At the beginning, this research focused on Habermas‘s Discourse Theory of Law and Democracy, because it is one of the most discussed normative deliberative democratic theories in China today. Taking into consideration the normativity and ideality of Habermas‘s theory, Foucault‘s discourse theory of power relations is then introduced to illustrate the tensions between different Western discourse theories. In order to investigate the adaptabilities of these two discourse theories in the Chinese context, and to balance the tension between them, another normative concept, namely the Confucian Rationality, is then drawn upon from traditional Chinese cultural sources. Accordingly, these three dimensions of discourse theory, as well as the relations between them, are presented. The employment of some empirical descriptions of certain Chinese historical-political facts is also necessary to explain, to supplement, or to question this theoretic framework. Two tension perspectives are critical throughout the research: the tension between universality and particularity, and the tension between normative theories and social-political facts.Through the approaches of textual studies, aided by conceptual and empirical studies as complements, the research is conducted as following: Chapter 1 discusses the tension between Habermas‘s normative discourse theory of law and democracy and social facts; Chapter 2 analyzes the tension between Habermas‘s discourse theory and Foucault‘s discourse theory of power relations, and proposes to rethink the tension problems. Chapter 3 tries to search for the resources in traditional Chinese political cultures, and to put forward another normative discourse theory- the discourse theory of Confucian rationality- to balance the tension between the foregoing two normative discourse theories. It is argued that an ideal type of Confucian rationality (a kind of normative value rationality) can be used as a bridge between the two opposite discourse theories. Chapter 4 further explains the normative theory that was proposed in Chapter 3, and tries to reexamine and redefine the concepts of ―Public Sphere‖ and ―Deliberative Politics in the context of traditional China through empirical descriptions on the ―Public Sphere‖ and political/legal discussions in traditional Chinese society. Finally,Chapter 5 focuses on the descriptions of the political and legal discussions in China's new media public sphere today. It is an empirical response to all the normative studies mentioned above, and at the same time an investigation on the tensions between the normative theories and the social experiences. We argue that, because of the different cognitive structures and diverse modes of thinking in specific cultures, there should be different normative paradigms of discourse democracy in corresponding cultural contexts. Normativity and reality are the two sides of the same coin. Normative discourse theories serve as the guidance for the practices of deliberative democracy, which can, in its turn, verify, supplement, improve and challenge the normative discourse theories. Apart from demonstrating of the multiple dimensions of discourse theories, another practical intent of this thesis is to promote an approach leading to discourse democracy that would combine elements of both Chinese and modern, consistent with both the fundamental predilections of Chinese civilization, and the practical needs of a modern China.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.