Les parodies de spectacles parisiens sous l'Ancien Régime : étude des procédés musicaux

par Gwenaëlle Evanno-Ledoux

Thèse de doctorat en Musique et musicologie

Sous la direction de Xavier Bisaro.

Soutenue le 29-11-2014

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours ; 1996-2018) , en partenariat avec Centre d'études supérieures de la Renaissance (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Françoise Rubellin.

Le jury était composé de Philippe Vendrix, Raphaëlle Legrand, Judith Le Blanc.


  • Résumé

    La parodie dramatique du XVIIIe siècle est un thème qui a bien souvent été traité. Il existe en effet de nombreux travaux sur le sujet, s'attachant à aborder la question d'un point de vue littéraire ou scénique. La particularité de mes travaux réside dans l'appréhension de la discipline à laquelle ils se rattachent : la musicologie. À travers l‟analyse musicologique et la réhabilitation des airs populaires ainsi que l'étude et la classification des timbres selon leur dramaturgie, la finalité de cette thèse sera de comprendre comment les parodies sont élaborées du point de vue musical. L'étude de sources primaires a permis de théoriser la compréhension littéraire et musicale du genre. Par ailleurs, ces recherches ont donné naissance à de nouveaux outils tels qu'une typologie des timbres ou un catalogue des airs, classés par incipits métriques et rythmiques. Car finalement, la parodie est-elle un genre musical si dilettante qu'il y paraît ? Le corpus des oeuvres étudiées sera par conséquent très diversifié, les parodies ciblant en effet plusieurs genres, tels que la tragédie lyrique, le ballet, l‟opéra-comique et déjà la parodie

  • Titre traduit

    The parodies of Parisian spectacles under L'Ancien Régime (1676-1752) : study of musical methods


  • Résumé

    The dramatic parody in the XVIIIth century is a theme which has often been tackled with. Indeed, there are numerous works about this subject, approaching the question in a literary or scenic point of view. What makes my work being special is identifying the subject which it belongs: musicology. Through the musicological analysis and popular airs rehabilitation, so as the study and the classification of the timbres according to their dramaturgy, the purpose of this thesis will be to understand how the parodies are built in a musical way. The study of the primary sources made possible the theorization of the literary and the musical understanding of this genre. Besides, these researches gave birth to new tools such as a typology of timbres or a catalogue of these airs, filed in metric and rhythmic incipits. Eventually, the point is: is the parody a so dilettante musical genre as it sounds? As a consequence, the musical works studied through this corpus will be very eclectic, the parodies aiming at several genres, such as the lyric tragedy, the ballet, the comic- opera and even the parody

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.