Financiarisation des marchés de matières premières

par Rémy Lambinet

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Delphine Lautier et de Bertrand Villeneuve.

Soutenue le 21-11-2014

à Paris 9 , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    La hausse des prix des matières premières observée pendant les années 2000 étant concomitante avec une présence plus accrue des agents financiers sur ces marchés a suscité entre l'intérêt des chercheurs. Cette hausse des prix a eu lieu avec une transformation des marchés de matières premières que cela soit dû à la présence de nouveaux instruments financiers ou à des investissements plus importants dans ces marchés. Les deux premiers chapitres de cette thèse étudient l'impact sur les matières premières de la présence d'Exchange-Traded Products dont le but est d'offrir aux investisseurs financiers une exposition passive aux matières premières. Au cours de ces études, il est démontré que le mécanisme (dit de création/rédemption) utilisé pour délivrer la performance de la matière première sous-jacente aux investisseurs a un impact sur le prix du sous-jacent, sur sa volatilité et sa corrélation au marché des actions. Enfin, ces mêmes instruments sont devenus les principaux contributeurs à la fonction de découverte des prix alors que traditionnellement cette fonction était assurée par les marchés à terme. Le dernier chapitre de ce manuscrit de thèse étudie la saisonnalité à la fois des prix et des positions des différents types d'agents présents sur le marché à terme des matières premières agricoles. Les résultats montrent que la saisonnalité des positions sur le marché à terme a été modifiée par la présence accrue des agents financiers. Cette thèse quantifie et démontre que les nouveaux supports d'investissement et les positions plus nombreuses de ces mêmes investisseurs sur le marché à terme ont modifié les caractéristiques financières et fondamentales des matières premières.

  • Titre traduit

    Financialization of commodity markets


  • Résumé

    Commodity prices rise observed during the 2000s being concomitant with the increasing presence of financial agents has sparked the researchers’ interest. This price increase occurred while commodity markets have been transformed by new financial instruments or larger investments in these markets. The first chapter of this thesis are studying the impact on commodities of Exchange-Traded Products (ETPs) whose purpose is to provide investors a passive exposure to commodities. During this study, it is shown that the mechanism (called creation / redemption) used to deliver the performance of the underlying commodity to the investors has an impact on the price of the underlying asset, its volatility and its correlation with the stock market. The second chapter demonstrates that ETPs have become major contributors to the price discovery process whereas traditionally this function was performed by the futures market. The final chapter of this PhD thesis is studying seasonality in both the prices and positions of different types of agents on the futures market for agricultural commodities. The results show that seasonal positions in the futures market have been changed by the increased presence of financial agents. This thesis quantifies and demonstrates that new investment vehicles and an increasing number of positions of financial investors in the futures market have changed the financial and fundamental characteristics of commodity markets.

Autre version

Financiarisation des marchés de matières premières


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?