Eléments sur la robustesse des politiques climatiques

par Julie Rozenberg

Thèse de doctorat en Économie de l’environnement

Sous la direction de Jean-Charles Hourcade.

Le jury était composé de Marianne Fay, Jan Corfee Morlot, Keywan Riahi.

Les rapporteurs étaient Valentina Bosetti, Lionel Ragot.


  • Résumé

    Cette thèse s'attache à améliorer la robustesse des techniques d'évaluation des politiques d'atténuation du changement climatique, ainsi que la robustesse des instruments implémentés. En explorant des centaines de scénarios qui capturent l'incertitude sur les évolutions technologiques, sociologiques et démographiques futures, ainsi que sur la disponibilité des ressources fossiles et l'implémentation des politiques d'atténuation, elle révèle les déterminants des émissions futures et des coûts de l'atténuation. Cette méthodologie permet de filtrer les informations pertinentes pour la décision et de concentrer le débat sur les questions et politiques centrales pour le succès des politiques de réduction d'émissions de gaz à effet de serre. La thèse propose également de focaliser le débat sur des instruments robustes aux contraintes politiques car ayant peu d'impacts négatifs à court-terme. Des politiques permettant de rediriger les investissements vers du capital bas-carbone - par exemple les normes d'efficacité énergétique ou des instruments financiers - nous rapprochent des objectifs d'émissions de long-terme sans affecter les propriétaires du capital polluant déjà installé.

  • Titre traduit

    = Some aspects of the robustness of climate mitigation policies


  • Résumé

    This thesis looks for robustness in climate change mitigation policies assessment and implementation. Exploring the uncertainties surrounding future technologies, fossil fuel resources, policy instruments, consumption preferences, population and economie growth with an Integrated Assessment model, it disentangles the future drivers of future carbon emissions and of mitigation costs. Such methodologies improve the understanding of models, filter out the issues that do not really matter, help policymakers focus on critical factors and develop consensus about where the focus should be. The thesis also proposes to focus on instruments that are robust to political constraints thanks to their lower short-term impacts. Such instruments include performance standards or financial instruments that redirect the bulk of investments towards clean capital without affecting the owners of existing polluting capital.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Eléments sur la robustesse des politiques climatiques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2014-120
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.