Les Français internés au sein du complexe concentrationnaire du KL Mauthausen : trajectoires

par Adeline Lee

Thèse de doctorat en Histoire des mondes modernes, du monde contemporain

Sous la direction de Jean Quellien.

Le président du jury était Olivier Dumoulin.

Le jury était composé de Jean Quellien, Olivier Dumoulin, Peter Kuon, Claire Andrieu.

Les rapporteurs étaient Peter Kuon, Claire Andrieu.


  • Résumé

    Cette étude offre à suivre les parcours de plus de 8700 Français internés au sein du complexe concentrationnaire de Mauthausen ouvert en 1938 sur le territoire autrichien désormais rattaché au Reich. D’une part, il s’agit d’étudier les politiques répressives à l’origine de l’envoi en KL de ces hommes et de ces femmes afin de mettre en évidence les facteurs ayant présidé au choix de Mauthausen. Grâce à l’étude de nouvelles sources, cette recherche offre un regard nouveau sur les particularités du camp de Mauthausen et sur la pluralité des conditions d’existence au sein du camp. L’attention toute particulière portée sur l’utilisation des détenus pour soutenir l’effort de guerre du Reich et sur les procédures administratives pléthoriques permet de relativiser le caractère absurde d’un système fréquemment présenté comme tel tant par ceux qui en avaient réchappé que par certains historiens. D’autre part, en portant le regard sur des trajectoires individuelles et collectives, cette recherche dégage des articulations entre le vécu pré-concentrationnaire, l’internement et, pour un peu moins de la moitié, la réinsertion dans la société française d’après-guerre. Observateurs attentifs des événements du second vingtième siècle, le « problème » de la chambre à gaz de Mauthausen, évoqué par Olga Wormser-Migot dans la première thèse sur le système concentrationnaire nazi, fournit l’impulsion nécessaire à la transition partielle du témoignage à l’histoire. La relecture des uns et des autres, croisée avec les archives du camp largement préservées, a pour enjeu de comprendre les expériences concentrationnaires.

  • Titre traduit

    French prisoners interned at the KL Mauthausen concentration camp complex : trajectories


  • Résumé

    This study follows the paths of over 8,700 French prisoners interned at the Mauthausen concentration camp complex opened in 1938 in Austria, by then annexed to the Reich. One issue under study is the policies of repression behind the sending of these men and women to the KL, in order to highlight what factors led to Mauthausen being chosen. Through the study of new sources, this research takes a fresh look at the distinctive features of the Mauthausen camp and at the variety of different living conditions within the camp. Particular attention given to the utilisation of prisoners to further the Reich’s war effort and to the raft of administrative procedures leads to downplaying the absurdity of a system frequently presented as irrational by survivors of that system and certain historians as well. Moreover, by focussing on personal and collective trajectories, this research reveals connections between life before concentration camp, internment, and for slightly under half, rehabilitation in postwar French society. In the late sixties, the “issue” of the gas chamber at Mauthausen raised by Olga Wormser-Migot in the first ever thesis on the Nazi concentrationary system provides the springboard for the partial transition from their eyewitness testimony to history. The aim of this rereading of both sides while also factoring in the extensive extant camp archives is to understand the concentrationary experience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1415 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 722 ref. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2014 LEE B1
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2014 LEE B2
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2014 LEE B3
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2014 LEE B4
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2014 LEE B5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.