Surréalisme et peinture métaphysique dans l’art néohellénique : le cas de la « Génération artistique des années 1930 » : Nikos Engonopoulos, Gerassimos Steris, Georges Gounaro

par Alexandra Kouroutaki

Thèse de doctorat en Histoire de l'Art

Sous la direction de Richard Leeman.

Le président du jury était Thierry Dufrêne.

Le jury était composé de Richard Leeman, Jean-Jacques Wunenburger, Dominique Jarrassé.

Les rapporteurs étaient Thierry Dufrêne, Jean-Jacques Wunenburger.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail est l’étude de la démarche artistique du mouvement surréaliste et de la peinture métaphysique en Grèce pendant la période des années 1930. En particulier la thèse étudie le cas des peintres Nikos Engonopoulos, Gerassimos Steris et Georges Gounaro. Tout en examinant « l’idiome pictural » des artistes, ce travail vise également à élucider les influences reçues des artistes Grecs tant par le mouvement surréaliste en France que par les aspirations métaphysiques de la peinture de Giorgio de Chirico. Ainsi orientée, la mise en relation s’effectue sur deux axes, premièrement thématique et deuxièmement stylistique. Dans la première partie, la thèse considère la réception du surréalisme et de la peinture métaphysique en Grèce, effectuée dans des conditions hostiles. Il s`agit donc d`étudier le concept de la « Grécité » et le contexte historique et sociopolitique qui a marqué l’implantation retardée et l’expression affaiblie de cette peinture qui, affranchie des contraintes de l’académisme, a provoqué un scandale sans précédent, combinant Modernisme et Tradition. Dans les parties suivantes, ce travail aborde des thèmes communs dans l`œuvre des artistes du corpus, à savoir l`espace pictural surréel, méta empirique, et onirique, les visions métaphysiques, le rôle du Mythe Orphique, et finalement la représentation et le symbolisme de la figure humaine, historique et mythique, dans son inquiétante étrangeté. De surcroît, la thèse révèle l’originalité de cette création artistique subversive (thèmes choisis, techniques, dessin, et couleurs utilisées) qui a oscillé entre les influences occidentales et la revendication d`une spécificité nationale et culturelle.

  • Titre traduit

    Surrealism and Metaphysical painting in the Neo-hellenic art : the case of the artistic « Generation of the 1930s » : Nikos Engonopoulos, Gerassimos Steris, Georges Gounaro


  • Résumé

    The objective of this work is the study of the artistic process of the surrealist movement and the metaphysical painting in Greece, during the 1930s. In particular, the thesis examines the case of painters Nikos Engonopoulos, Gerassimos Steris, and Georges Gounaro. While examining the artists’ « pictorial idiom », it also seeks to elucidate the influences received from Greek artists by the surrealist movement in France and by the metaphysical aspirations of Giorgio de Chirico’s painting. The method of approach is based on the parallel, performed on two axes, firstly thematic and secondly stylistic. In the first part this work considers the reception of surrealism and the metaphysical painting in Greece, at the time of the inter-war period, which was carried out in adverse conditions. The reasons for the weak expression of Surrealism and its delayed implantation in Greece are attributed to the socio-political context and the imperatives of the time. This surreal and metaphysical creation, freed from the constraints of academic painting, caused a scandal as she approached Greek tradition in an innovative way. In the following sections the research deals with common topics in the pictorial work of Greek artists’, namely the surreal, meta-empirical, and dreamlike pictorial space, as well as painters’ metaphysical visions, the role of the Orphic myth, and finally the presence and the symbolism of historical and mythical human figures which often follow the principle of metamorphosis. In addition this work reveals the originality of this art (topics, drawing and colours used) mainly due to its Greek character. It’s a particular case study of that thoroughly subversive artistic creation, oscillated between Western influences and claims of national and cultural specificity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?