La production des discours électoraux comme configuration des mythes politiques européens : Une analyse comparative des programmes électoraux européens, français et chypriotes pour les élections du Parlement européen de 2009.

par Dimitris Trimithiotis

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Nicole Ramognino.


  • Résumé

    Cette thèse se donne pour objectif de questionner l’idée de la non existence d’« Europe politique ». Les programmes électoraux sont mis au centre de cette recherche. Ils permettent l’analyse du politique à la fois dans sa dimension cognitive et pragmatique. La première dimension est examinée à travers les mythes que ces discours construisent. La deuxième est examinée à partir des configurations de la production des programmes. L’analyse du rapport dialogique de ces deux dimensions permet de démystifier le politique européen. Les constats sont issus d’une enquête comparative des programmes des élections européennes de 2009, prenant en compte des partis et des contextes nationaux différents. Si ces programmes présentent des proximités importantes qui renforcent l’idée d’une « technocratisation du politique », les programmes construisent également des mythes diversifiés selon leur appartenance partisane et selon leur origine culturelle. Ils construisent des situations de « mésentente », condition fondamentale pour le politique. L’Europe politique existe ! Cette thèse va au-delà de cette affirmation afin de discuter les modalités de l’existence et de la production de ce politique. Elle montre que les mythes produits s’articulent avec le mode d’action des parlementaires au sein de l’UE, l’origine des participants dans les processus de production des programmes. Les résultats mettent en avant aussi que les mythes produits au niveau européen ne circulent pas de la même manière dans tous les États-membres : ils dépendent des enjeux locaux et sont inscrits dans des rapports symboliques qui cadrent les relations entre les « grands » et les « petits » de l’Europe.

  • Titre traduit

    The production of electoral discourses as the configuration of European myths : A comparative analysis of European, French and Cypriot manifestos of the European Parliament elections of 2009.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to question the idea of a "political Europe". The electoral platforms are placed at the centre of this research. They enable the analysis of “the political” in its double dimension: cognitive and pragmatic. The first dimension is examined through the myths that these discourses construct, the second through the configuration of the production of the platforms. The analysis of the dialogic relation between these two dimensions contributes to demystifying the myths of Europe. The findings are drawn from a comparative study of the programs of the elections of 2009, taking into account different parties and national contexts. These electoral programs contain important similarities which reinforce the idea of a “technocratisation of politics”. But the programs also produce various and contradictory myths, according to party affiliation and to cultural origins. They produce situations of “dissensus”, a fundamental condition for the political. The conclusion is that political Europe does exist. However, this thesis goes beyond this statement and opens the discussion on the modalities of existence, production and recontextualisation of this political. It shows that the constructed myths can be articulated as part of the activities within the European Parliament, the origin of participants in the process of production of electoral programs. The results also highlight that the myths constructed at the European Union level do not circulate and are not re-contextualised in the same way in all member-states: they depend on and are mediated via local issues and are embedded in the symbolic relations between the grands and the petits of Europe.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (374 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-374.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.