Migration-development nexus : macro and micro empirical evidence

par Maryse Louis

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patricia Augier.

Le président du jury était Jean-Louis Reiffers.

Le jury était composé de Patricia Augier, Jean-Louis Reiffers, Patrick Plane, Nicolas Peridy, Jacqueline Wahba.

Les rapporteurs étaient Patrick Plane, Nicolas Peridy.

  • Titre traduit

    Lien migration-développement : une approche empirique macro et micro


  • Résumé

    Cette thèse examine la relation complexe et la causalité entre la migration et le développement, sujet d'actualité vus les flux croissants de migrants et les transferts de fonds privés. La revue de la littérature théorique et empirique montre la complexité de cette relation, et l’absence de consensus dégagé par les travaux menés sur les causes et les effets de la migration sur le développement. Sur les causes de migration, une première estimation empirique montre qu’elle fait partie intégrante du processus de développement et n’est donc pas une simple conséquence de faibles niveaux de développement: le niveau de développement des pays d'origine s’accroissant, les aspirations et les capabilités des populations augmentent et si celles-ci font face à l'absence d’opportunités, elles vont migrer à condition d’en avoir les capabilités (compétences requises, moyens financiers, politiques de migration, etc.). Concernant l’impact de la migration, une deuxième estimation empirique montre un effet positif sur le développement via les transferts privés. Les modèles indiquent que leur contribution se fait à travers deux principaux canaux, l'investissement en capital et le capital humain (éducation et santé), lesquels sont susceptibles de permettre un développement à long terme des pays d'origine. Au niveau micro, une troisième série de modèles étudie le mécanisme de cet impact au niveau de ménages, à partir du cas de l'Egypte. Ces modèles confirment l'importance des transferts privés sur les niveaux d'éducation et de santé dans les ménages qui les reçoivent. Ces résultats sont censés contribuer à la compréhension de cette relation complexe entre migration et développement.


  • Résumé

    This thesis is concerned with the causal and complex relation between migration and development. A timely subject, especially with increasing flows of migrants and the remittances these migrants send home. Both the theoretical and empirical literature reviews address the complexity of this relation but consensuses on the causes and impacts of migration on development are generally inconclusive. On the causes of migration, our first empirical estimation shows that migration is part of the development process and not a simple result of its low levels: the increasing development level of the home countries increase the aspirations and capabilities of their populations and if these are faced with lack of opportunities at home, individuals seek migration provided they have the right capabilities (skills required, financial means, migration policies, etc.). On the impact of migration, our second empirical estimation gives evidence of a positive impact through remittances on the development of the home countries. The models show the positive contributions of remittances towards development through two main channels: capital investment and human capital (education and health). These two channels are believed to achieve long-term development of the home countries. At the micro level, we look at the mechanism of this impact at the household level, addressing the case study of Egypt. Our third models give evidence of the importance of these remittances in increasing both education and health status of the recipients’ households’. These findings are believed to make a contribution towards the understanding of this complex relation between migration and development.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 333-358

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.