Le mésolithique de Basse-Normandie

par Emmanuel Ghesquière

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Jean Guilaine.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cet ouvrage s’articule en trois parties indépendantes. La première consiste à préciser lecadre général et particulier du Mésolithique du Nord-Ouest de la France. Elle consiste en unrappel du décor de la période, climat faune et flore, d’un chapitre introduisant l’historique de larecherche et la problématique de la thèse. Les modes de débitage sont ensuite rappelés, ainsique l’outillage qui fait l’objet de définition, en prenant appui sur le travail du GEEM et du DrRozoy, en le complétant pour les nouveaux types d’outils mis en évidence depuis 1978. Enfin,un rappel des définitions des différents complexes stylistiques permet de replacer les différentsgroupes dans un cadre géographique, typologique et chronologique précis. La seconde partie concerne l’étude des assemblages lithiques disponibles en Basse-Normandie pour le Mésolithique et les débuts du Néolithique. Sans prétendre à l’exhaustivité,la totalité des séries mésolithiques conséquentes (connues) est incluse dans cette partie. Devantl’importance des gisements retenus pour l’étude, seules les armatures ont fait l’objet d’unedescription précise. La troisième partie synthétise toutes ces données pour essayer de déterminer l’évolutiondes complexes stylistiques en Basse-Normandie et dans les régions attenantes durant leMésolithique et le début du Néolithique. On perçoit ainsi un rattachement de la Normandiecôtière à un vaste complexe Manche/Mer du Nord durant le premier Mésolithique, tandis quela Normandie sédimentaire est proche des complexes continentaux du Bassin parisien. Lesecond Mésolithique est marqué par l’irruption des armatures de tradition méridionale dansdes corpus rattachables dans l’ensemble au complexe stylistique du Bassin parisien. Le début duNéolithique, plus complexe, est partagé entre les apports de tradition rubanée, incontestables etdominants, et d’autres dont les influences, encore largement discutées, pourraient être enrelation avec le sud de la France (céramiques à cordon). Enfin, entre Mésolithique etNéolithique, la culture de La Hoguette s’inscrit dans un contexte encore mal défini, qui sembleprécéder d’un à deux siècles la néolithisation normande.

  • Titre traduit

    The mesolithic in Basse-Normandy


  • Résumé

    This work articulates in three independent parts. The first one consists in specifyingthe general and particular frame of the Mesolithic of the Northwest of France. It consists of areminder of the set of period, climate fauna and flora, of a chapter introducing the history of the research and the problem of the thesis. The modes of cutting are called back then, as wellas the equipment which is the object of definition, by taking support on the work of theGEEM and Dr Rozoy, by completing it for the new types of tools brought to light since 1978. Finally, a reminder of the definitions of various complex stylistics allows to replace thevarious groups in a precise geographical, typological and chronological frame. The second part concerns the study of the assemblies available lithics in Basse-Normandie for the Mesolithic and the debuts of the Neolithic. Without claiming to the exhaustiveness, thetotality of the known consequent Mesolithic series is included in this part. In front of theimportance of deposits retained for the study, only the armatures were the object of a precisedescription. The third part synthetizes all these data to try to determine the evolution of the complexstylistics in Basse-Normandie and in the adjacent regions during the Mesolithic and the beginning of the Neolithic. We so collect a fastening of coastal Normandy with a vastcomplex Sleeve / sea of the North during the first Mesolithic, whereas sedimentary Normandyis close to continental complexes of Paris Basin. The second Mesolithic is marked by the raidof the armatures of Southern tradition in rattachables corpuses altogether in the complexstylistic of Paris Basin. The beginning of Neolithic, more complex, is shared between thecontributions of rubanée tradition, indisputable and dominant, and the others which theinfluences, still widely discussed, could be in connection with the South of France (ceramicwith cordon). Finally, between Mesolithic and Neolithic, the culture of Hoguette joins in astill badly defined context, which seems to precede by one in two centuries the Normannéolithisation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Le mésolithique de Basse-Normandie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (849 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 775-848

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4667
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Le mésolithique de Basse-Normandie
  • Dans la collection : Archéologie & culture , 1761-8754
  • Détails : 1 vol. (409 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-5065-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 387-400. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.