Habiter : perspectives philosophiques et éthiques : de Heidegger à Ricoeur

par Hye-Ryung Kim

Thèse de doctorat en Théologie protestante

Sous la direction de Gilbert Vincent.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    Cette thèse a pour but d'étudier l’idée d’«habiter-au monde», dans une perspective philosophique et éthique. Elle commence à articuler l’idée heideggérienne d’être-au-monde et les notions de sortir et de rentrer proposées par G. Bachelard. Ensuite, cette thèse couple les philosophies de ces penseurs avec la théorie de l’action de H. Arendt, le poststructuralisme de P. Bourdieu et la critique de la ville par H. Lefebvre. A travers ces perspectives multiples, nous pouvons affirmer que l’idée d’habiter-au-monde désigne essentiellement la façon de vivre avec les autres, mais aussi le droit de vivre dans la communauté humaine. En fait, ce détour dialectique définit justement, d’une part, la méthodologie de P. Ricoeur, et, d’autre part, la fin de sa philosophie, c’est-à-dire la fin de l’Ethique du soi. Or, cette thèse veut confronter sa pensée avec celle d’E. Levinas - Ethique de l’autre. Par cela, cette étude redonnera vie aux vieux thèmes éthiques de «la bonne vie» et de «la vie juste». D’un autre côté, en acceptant la thèse ricoeurienne de «la vie bonne dans de bonnes institutions», cette thèse sera amenée à réfléchir sur la réalité de la vie communautaire.

  • Titre traduit

    The philosopical and ethical study of "inhabit" from Heidegger to Ricoeur


  • Résumé

    The broad objective of this study is to develop an argument advocating the concept of “habit-the-world” from both philosophical and ethical perspectives. The first two chapters prepare the philosophical argumentation in first articulating M. Heidegger’s concept of Dasein, then following with G. Bachelard’s concept of “human going out of and coming in the house. ” In order to fully develop the question of “habit-the-world" in relation with the actuality of humane society, this study introduces three contemporary thoughts: “The theory of the action” by H. Arendt, the sociological analysis of “habitus of habitation” by P. Bourdieu and the “critique de the capitalist city” by H. Lefebvre. Through these multiple perspectives this study asserts that “habit-the-world” is fundamental to the nature of “living with others” and as well as the “right to live” in the social-political community. This study is implicitly guided by the methodology of P. Ricoeur and his philosophical ethic, Ethic of Oneself as another. It also attempts to promote a conversation between Ricoeur and E. Levinas by reflecting his work Ethic of the other. By the dialectic between Levinas’ concept of “my infinitive responsibility for the other” and Ricoeur’s concept of “the good life in good institutions”, this study consequently argues that the world is the home where ‘me’ and ‘others’ need not be mutually exclusive.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Université de Strasbourg à Strasbourg

Habiter : perspectives philosophiques et éthiques de Heidegger à Ricoeur

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (310 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 303-306. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.728,2011
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NR117
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.