Factographies : pratiques et reception des formes littéraires de l'enregistrement à l'époque contemporaine : dans les littératures française, allemande et nord-américaine

par Marie-Jeanne Zenetti

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Tiphaine Samoyault.

Soutenue en 2011

à Paris 8 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet la construction d’une catégorie formelle, qui émerge dans la littérature occidentale depuis les années soixante. Dans la lignée des travaux de Roland Barthes, il étudie des œuvres qui se donnent comme des captations fragmentées du réel et des discours qui le constituent. Jouant avec les modèles de la photographie, du montage et du document, cet ensemble de formes, baptisées « factographies », met au jour les enjeux et les difficultés d’une représentation littéraire du réel qui échappe aux modèles du roman réaliste et de la narration factuelle. A partir d’un corpus regroupant C. Reznikoff, A. Ernaux, M. Cohen, A. Kluge et G. Perec, cette thèse propose par conséquent une méthode d’élaboration d’une catégorie formelle inédite qui combine différents types d’approches. Selon une approche descriptive, elle identifie les traits et les techniques de captation et de recomposition caractéristiques de ces formes, afin de penser les effets de reconnaissance qu’elles suscitent, à mi-chemin entre le document et l’œuvre littéraire. Selon une approche pragmatique, elle modélise, à partir d’une enquête menée auprès de lecteurs empiriques, le fonctionnement de ces œuvres et les modalités leur réception ; les factographies apparaissent ainsi comme des dispositifs d’interrogation – interrogation des textes et interrogation du monde dont les textes cherchent à rendre compte. Selon une approche historique, enfin, elle situe ces formes dans la production littéraire et artistique de leur temps et les étudie à la lumière d’une redéfinition des pratiques et des fonctions de l’œuvre d’art telle qu’elle se manifeste dans l’art contemporain.


  • Résumé

    This thesis seeks to build a formal category, the foundations of which first appeared in western literature in the sixties. Based on Roland Barthes’ theories, it studies literary works that record fragments of the real and fragments of those discourses which make it up. These forms approach photography, montage and document in many ways, and are referred to as “factographies”. They bring to light the issues and problematics of what it is to represent reality in fiction without resorting to the patterns apparent in realistic novels or nonfiction narrative. Based on a corpus including works by C. Reznikoff, A. Ernaux, M. Cohen, A. Kluge and G. Perec, the thesis presents a method aimed at elaborating a new formal category by combining several kinds of approaches. From a descriptive point of view, it defines the characteristics of these forms, as well as the recording and reorganizating techniques they employ, in order to examine the effect they evoke, halfway between a document and a literary work. It also studies this effect from a pragmatic point of view, using a survey of empirical readers, researching the working of these texts and their singular mode of reception. Factographies thus appear to function as questioning devices – questioning texts and questioning the world texts are supposed to depict. Finally, from an historical point of view, this thesis sets these forms in the context of contemporary literature and art, considering them through the major redefinition of artistic gestures and functions that have occurred in the field of contemporary art.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Classiques Garnier à Paris

Factographies : l'enregistrement littéraire à l'époque contemporaine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (684 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 521-559. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 3091/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Classiques Garnier à Paris

Informations

  • Sous le titre : Factographies : l'enregistrement littéraire à l'époque contemporaine
  • Dans la collection : Littérature, histoire, politique , 12 , 2259-9479
  • Détails : 1 vol. (378 p.)
  • ISBN : 978-2-8124-2545-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [351]-370. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.