Les productions céramiques des faciès de Stentinello et Ghar Dalam : savoirs techniques et interactions culturelles en Méditerranée centrale au Néolithique ancien

par Simona Scarcella

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Jean Guilaine.

Soutenue en 2011

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le travail présenté dans cette thèse prend pour cadre la première civilisation néolithique, autour du VIème millénaire BC, en Méditerranée centrale. Deux cultures principales ont été identifiées: le faciès de Stentinello, en Sicile et en calabre, et le faciès de Ghar Dalam, dans l'archipel Maltais. La méthodologie adoptée au sein de cette recherche s'est articulée sur deux plans d'investigation: l'étude des productions céramiques et des contacts extraterritoriaux de la Méditerranée centrale. L'analyse céramique de 14 corpus, basée principalement sur la corrélation entre les chaînes opératoires décoratives et les résultats des analyses archéométriques, a permis de définir la variabilité spatio-temporelle de ces productions céramiques. Nous avons ainsi déterminé les caractéristiques des différentes entités locales et proposé trois phases d'évolution du style stentinellien et deux phases d'évolution du style de Ghar Dalam. En ce qui concerne les contacts extraterritoriaux de la Méditerranée centrale, outre une comparaison des productions céramiques nous avons également procédé à une analyse de la diffusion de l'obsidienne. Il a été ainsi possible de mettre en évidence les différents rôles joués par chaque île ou groupe d'îles dans le réseau de contacts en Méditerranée centrale au Néolithique ancien.

  • Titre traduit

    Ceramic productions of Stentinello and Ghar Dalam cultures : technical knowledge and cultural interactions in the central Mediterranean during the early Neolithic


  • Résumé

    This thesis focuses on the Early Neolithic, around the VI millenium BC, in the central Mediterranean. Two principal cultures have been identified: Stentinello in Sicily and in Calabria, and Ghar Dalam, in the Maltese archipelago. The methodology of this research relied two levels of investigation: the analysis of pottery production and the study of contacts between the territories. The analysis of 14 ceramic complexes focused on the correlation between decorative chaînes opératoires and the archaeometrical results, and allow to define the spatio-temporal variables of the pottery productions. So, we determined the characteristics of different local productions and we proposed three phases of evolution of the Stentinello style and two phases of evolution of the Ghar dalam style. Concerning the contacts between the territories of the Central Mediterranean, beyond a comparison of pottery productionzs we also conducted an analysis of the circulation and distribution of obsidian. It was thus possible to highlights the different roles played by each island, or achipelago, in the network of the central Mediterranean during the Early neolithic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XX-418 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 298-334

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.