Etude des aérodontalgies chez le personnel navigant civil et militaire en France en 2010

par Fabien Laval-Meunier

Thèse de doctorat en Chirurgie dentaire

Sous la direction de Sylvain Catros.

Soutenue en 2010

à Chirurgie dentaire .


  • Résumé

    En médecine aéronautique, on regroupe sous le terme de dysbarisme l’ensemble des troubles physiopathologiques répondants à l’effet de la diminution de la pression barométrique sur les gaz contenus dans l’organisme. Le terme de barodontalgie se rapporte à une douleur au niveau de la sphère ORL relative à un changement de pression atmosphérique. Les aérodontalgies désignent quant à elles des douleurs dentaires se déclenchent au cours du vol. Elles furent étudiées pour la première fois durant les années quarante et la seconde guerre mondiale. Pourtant, à l’heure actuelle, aucun consensus concernant la physiopathologie exacte des aérodontalgies n’existe. Il semblerait que les aérodontalgies soient d’origine multifactorielle. La dernière partie de notre travail comporte une étude réalisée sur 1184 navigants et montre que malgré les progrès technologiques accomplis en aviation et en dentisterie, les aérodontalgies sont bien présentent en 2010. Le chirurgien-dentiste du personnel navigant devra donc être très attentif à la qualité des soins réalisés sur ces patients. Il devra s’attacher à éradiquer toutes sources possibles d’aérodontalgies lors d’examens de prévention (panoramiques dentaire, rétro-alvéolaires, tests de vitalité pulpaire). Il devra tout mettre en œuvre pour que les traitements ne soient pas la cause de nouvelles douleurs dentaires au cours des vols.

  • Titre traduit

    Aerodontalgia among civilian and military aircew in France in 2010


  • Résumé

    In aeronautical medicine, all the physiopathological effects due to the decrease in the barometric pressure of gases contained in the body are gathered under the term dysbarism. Pain is the O. R. L. Sphere caused by any change in pressure is called barodontalgia. As for aerodontalgia, it refers to dental pain that starts to occur during flight. It has been studied for the first time during the Forties and the Second World War. However, at present, there is not yet any consensus on the exact physiopathology of aerodontalgia. It seems that the latter might be multifactorial. The last part of our work consist of a study made on 1184 crew members. It shows that despite all the technological progresses in aviation and dentistry, aerodontalgia is still present in 2010. The dental surgeon treating patients who are crew members has to be very careful regarding treatment quality. He will to eradicate all possible sources of aerodontalgia during preventive examination (by using for instance dental panoramic X-rays, retroalveolar X-rays, pulp vitality tests). He must also use all possible means so that the dental treatment does not trigger any new dental pain during flight.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (94 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 85-92

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé - Josy Rieffers.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTO 2010/70
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bordeaux_2010_no_0074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.